Akio Jissōji

Réalisateur Japonais (1937-2006)
Akio Jissōji
Description de cette image, également commentée ci-après
Akio Jissōji en 1962.
Naissance
Yotsuya (Japon)
Nationalité Drapeau du Japon Japonais
Décès (à 69 ans)
Bunkyō (Japon)
Profession Réalisateur
Scénariste
Films notables La Vie d'une courtisane
La Vie éphémère

Akio Jissōji (実相寺 昭雄, Jissōji Akio?), né le et mort le , est un réalisateur japonais.

BiographieModifier

Akio Jissōji a fait ses études à l'université Waseda.

Il s'est fait connaître hors du japon notamment pour ses séries télévisées Ultraman & Ultra Seven, mais également pour sa trilogie de films érotiques avec La Vie éphémère (1970), Mandala (1971) et Uta (1972) produits par ATG.

Il est aussi connu pour ses adaptations de l'auteur japonais Edogawa Ranpo. Jissōji possède un univers visuel très distinctif, identifiable même dans le cinéma japonais.

FilmographieModifier

CinémaModifier

  • 1968 : À la tombée de la nuit (宵闇せまれば, Yoiyami semareba?)[1]
  • 1970 : Éphémère est la vie[2] ou La Vie éphémère[3] (無常, Mujō?)
  • 1971 : Mandala (曼陀羅, Mandara?)[4]
  • 1972 : Uta (哥(うた)?)
  • 1974 : La Vie d'une courtisane (あさき夢みし, Asaki yumemishi?)[5]
  • 1977 : Utamaro (歌麿 夢と知りせば, Utamaro: Yume to shiriseba?)[6]
  • 1979 : Urutoraman (ウルトラマン?)
  • 1988 : Teito monogatari (帝都物語?)
  • 1988 : Akutoku no sakae (悪徳の栄え?)
  • 1989 : Ijmete kudasai: Arietta (いじめて、ください アリエッタ arietta?)
  • 1990 : Ra varusu (ラ・ヴァルス?) (vidéo)
  • 1990 : Urutora Q za mūbi: Hoshi no densetsu (ウルトラQザ・ムービー 星の伝説?)
  • 1992 : "Daraku": Aru hitozuma no tsuiseki hokōku (「堕落」ある人妻の追跡報告?)
  • 1993 : Jissōji Akio kantoku sakuhin: Watashi nandemo shimasu (実相寺昭雄監督作品 私、なんでもします!?)
  • 1994 : Yaneura no sanposha (屋根裏の散歩者?)
  • 1998 : D-Zaka no satsujin jiken (D坂の殺人事件?)
  • 2005 : Ubume no natsu (姑獲鳥の夏?)
  • 2005 : Rampo noir (乱歩地獄, Ranpo jigoku?) (segment Kagami jigoku)
  • 2006 : Yume jūya (ユメ十夜?)
  • 2006 : Shiruba kamen (シルバー假面?)

TélévisionModifier

Récompenses et distinctionsModifier

Notes et référencesModifier

  1. À la tombée de la nuit : titre français du film lors de la rétrospective « Art Theatre Guild of Japan (ATG) ou la fabrique d'auteurs » du 7 juin au 23 juillet 2011 à la MCJP, voir le Catalogue en ligne de la rétrospective sur issuu.com.
  2. Éphémère est la vie : titre français du film lors de la rétrospective « Le Cinéma japonais » du 19 mars au 29 septembre 1997 au centre national d'art et de culture Georges-Pompidou.
  3. La Vie éphémère : titre français du film lors de la rétrospective « Art Theatre Guild of Japan (ATG) ou la fabrique d'auteurs » du 7 juin au 23 juillet 2011 à la MCJP, voir le Catalogue en ligne de la rétrospective sur issuu.com.
  4. Mandala : titre français du film lors de la rétrospective « Art Theatre Guild of Japan (ATG) ou la fabrique d'auteurs » du 7 juin au 23 juillet 2011 à la MCJP, voir le Catalogue en ligne de la rétrospective sur issuu.com.
  5. La Vie d'une courtisane : titre français du film lors de la rétrospective « Le Cinéma japonais » du 19 mars au 29 septembre 1997 au centre Georges-Pompidou.
  6. Utamaro : titre français du film lors de la rétrospective « Le Cinéma japonais » du 19 mars au 29 septembre 1997 au centre Georges-Pompidou.

Liens externesModifier