Ouvrir le menu principal
Akiko de Mikasa
彬子女王
Description de cette image, également commentée ci-après
Akiko de Mikasa lors des festivités du nouvel an le .
Biographie
Dynastie Maison impériale du Japon
Naissance (37 ans)
Tokyo (Japon)
Père Prince Tomohito de Mikasa
Mère Princesse Nobuko Tomohito de Mikasa

La princesse Akiko de Mikasa (彬子女王, Akiko Joō?), née le à Tokyo, est un membre de la famille impériale du Japon, fille aînée du prince Tomohito de Mikasa et de la princesse Nobuko Tomohito de Mikasa.

Sommaire

BiographieModifier

 
La princessz Akiko à la cérémonie de remise des diplômes d'Oxford, .

La princesse Akiko est diplômée d'histoire à l'université Gakushūin de Tokyo. Pendant ses études, elle passe l'année scolaire 2001-2002 au Merton College de l'université d'Oxford[1].

En 2004, elle retourne à l'université d'Oxford pour passer un doctorat à l'institut oriental (Oxford) (en). Son sujet de recherche porte sur la Collection William Anderson du British Museum - l'intérêt occidental pour l'art japonais au dix-neuvième siècle[2],[3].William Anderson (collectionneur) (1842–1900) était un médecin écossais qui enseigna l'anatomie et la chirurgie au Japon et devint un grand collectionneur d'œuvres d'art japonaises.

En décembre 2006, la princesse Akiko assiste à une exposition spéciale sur le japonisme à l'université de Tokyo.

En juillet 2007, elle participe à un colloque sur la collection de William Anderson à l'université pour femmes d'Ochanomizu. De janvier à mai 2008, elle fait des recherches pour sa thèse au centre Clarck de culture et d'art japonais à Hanford (Californie)[4],[5]. En janvier 2010, Akiko passe son doctorat à l'université d'Oxford, et devient le second membre de la famille impériale japonaise à achever un doctorat depuis Fumihito d'Akishino, qui passa un doctorat en ornithologie en octobre 1996.

TitresModifier

  • Depuis 20 décembre 1981 : Son Altesse impériale la princesse Akiko de Mikasa

Honneurs nationauxModifier

Notes et référencesModifier

  1. (en) « Princess Akiko cleared for Oxford », The Japan Times, (consulté le 14 avril 2009)
  2. (en) « Their Imperial Highnesses Prince and Princess Tomohito of Mikasa », Agence impériale, (consulté le 14 avril 2009)
  3. (en) « Oriental Studies Research Students », (consulté le 14 avril 2009) « Oriental Studies Research Students » (version du 11 octobre 2009 sur l'Internet Archive)
  4. Hanford Sentinel, 12 April 2008
  5. (en) « Imperial princess doing research in California », Cultural News, (consulté le 19 août 2008)

Article connexeModifier

Liens externesModifier