Aide:Médiation

Éventuellement qualifiée de médiateur, une tierce personne peut assister les participants dans leurs efforts de respect des règles et usages.

Cette page d'aide vise à résumer les informations vis-à-vis de la résolution de conflit. Elle a comme principal objectif de s'adresser aux médiateurs de toutes sortes afin de leur permettre de partager leurs idées.

L'usage du terme « médiation », à tort ou à raison, s'est répandu dans la culture wikipédienne. Le mot désigne néanmoins toute activité qui vise à réduire le caractère chronophage de certaines situations (habituellement désignées sous le vocable « conflits »).

OrganisationModifier

Historiquement, la médiation a notamment été assumée par un corps de volontaires nommés « Wikipompiers » de à . Pour diverses raisons, ce corps a été dissout, suite à une prise de décision.

Un nouveau projet de médiation, le salon de médiation, a vu le jour. Il est notamment issu de ces discussions :

Wikipédia:Le salon de médiation est l'endroit tacitement accepté pour accueillir le nouveau système. Vous êtes par ailleurs invités à signaler des conflits admissibles au salon de médiation dès maintenant.

En avril 2014, un projet connexe et plus précis, le Salon de coopération Israël-Palestine, a été lancé pour contribuer à résoudre les nombreux conflits éditoriaux relatifs au conflit israélo-palestinien.

Admissibilité des conflitsModifier

Le salon de médiation se veut un projet généraliste capable de s'adapter aux différentes situations qui pourraient lui être soumises. Cependant, il ne constitue pas la première étape ; après l'édition elle-même, une discussion la plus sereine possible est un passage obligatoire. Dans la très grande majorité des cas, elle est suffisante. Il y a fort à parier qu'« entamer une discussion », « continuer la discussion » ou « prendre du recul et revenir plus calme demain » soient les seules recommandations efficaces dans un conflit naissant potentiel. Le signalement au salon des médiations est donc, dans ces cas, parfaitement prématuré.

Il est aussi parfaitement possible qu'un contributeur extérieur qui passe par là, connaissant suffisamment la ou les méthodes présentées ici, la propose spontanément. Il lui appartient de reconnaître ses limites et de faire usage ou non des ressources disponibles au salon de médiation.

Le seuil entre laisser une situation problématique se détériorer sans agir et agir alors qu'il n'y a aucune situation problématique ne sera probablement jamais mieux décrit qu'ainsi. Il repose sur le bon jugement de chacun.

Cette recommandation est écrite dans l'optique « Ne signalez pas les conflits qui… ». Ce qui n'est pas tout à fait équivalent à « supprimez les messages auxquels vous n'avez pas envie de répondre » . La rumeur circule que les médiateurs seraient des participants maîtrisant bien la majorité des règles et usages de Wikipédia. Ils devraient donc être en mesure de répondre aux interrogations des nouveaux, les conduire à l'endroit approprié ou leur expliquer la situation d'une manière personnelle.

Méthodes de résolution de conflitModifier

3e opinionModifier

Il s'agit de demander l'avis extérieur d'un ou quelques contributeurs. L'option peut être très intéressante, mais pose un problème de biais statistique : trois contributeurs ne peuvent pas souvent faire mieux que d'être deux contre un. Le médiateur peut être exceptionnellement appelé à peser les arguments et trancher la question. Rappelez-vous qu'un médiateur n'est pas là pour terminer le conflit à tout prix. Il ne s'agit certainement pas de pencher systématiquement vers une faible majorité pour lui donner l'apparence d'un consensus réfléchi. Proposez des moyens au parti minoritaire pour avoir de meilleurs arguments. Mettre la main sur de meilleures sources ou chercher un compromis. L'idéal est toujours d'arriver à un consensus qui satisfasse tout le monde.

Appel à commentaireModifier

Les AàC sont une vieille méthode peu utilisée, mais qui peut s'avérer efficace dans certains cas. Le principe est le même que pour la 3e opinion, mais en faisant appel à un maximum de participants. Les idées nouvelles surgissent souvent d'une autre opinion extérieure. Le procédé demande cependant l'avis d'un bon nombre de participants. Il est donc relativement chronophage pour la communauté. À réserver pour des articles importants avec une amélioration évidente. Par exemple, placer une image à gauche plutôt qu'à droite pour des raisons purement esthétiques n'a pas à faire l'objet d'une consultation publique.

Faire appel à un projetModifier

Les projet actifs attirent des participants qui ont une meilleure connaissance sur des sujets particuliers. Leurs pages de discussion respectives peuvent servir à attirer leur attention sur un problème particulier.

Types de conflitModifier

La fondation de toute médiation repose sur la compréhension de l'objet exact de la dispute. C'est une phase cruciale de l'évaluation du conflit qui est largement sous-estimée par ceux qui ne sont pas habitués à la médiation. On confond souvent symptômes et maladies. Vous serez vous aussi tenté de traiter les symptômes. Ils viennent tous pour recevoir un placebo ; c'est ce qu'on vous demandera. La chirurgie à cœur ouvert, ça, personne n'en veut. Les médiateurs doivent s'attendre à recevoir des coups. Ceux-ci ne viennent pas forcément des protagonistes. Il faut absolument noter, pour clore l'allégorie (et ça reviendra forcément de temps à autre) : s'il y a bien quelque chose de pire que de traiter un grand malade avec un placebo, c'est bien de pratiquer une chirurgie sur un patient en bonne santé. D'où l'importance cruciale de bien identifier la cause du conflit.

Cette liste des types de conflits fréquents n'est qu'un archétype. Elle n'est pas là pour ranger bêtement chaque conflit dans une case.

PertinenceModifier

Parmi les discussions sur Wikipédia, celles qui s'articulent sur le critère de pertinence tel que moyennement mal défini dans « Wikipédia est une encyclopédie » causent souvent des conflits. Que l'encyclopédie doive être pertinente est une évidence, mais il faut savoir que le seuil exact varie d'une interprétation à l'autre, peut être facilement modifié par un biais et varie d'une discipline à l'autre (certains domaines de Wikipédia sont traités avec plus de profondeur et croissent plus rapidement que d'autres). Il y a indubitablement une zone grise, dans laquelle il est possible d'argumenter (souvent beaucoup trop).

La recommandation habituelle, dans de tels cas, est de s'appuyer sur la synthèse d'une source secondaire fiable et neutre. La logique étant bien sûr : si cette source à laquelle j'accorde ma confiance a jugé pertinent de mentionner cette information, c'est qu'elle est probablement pertinente. D'où l'insistance d'une source faisant une synthèse, dans ces cas.

Ceci est une règle ignorable et non un principe fondateur inébranlable. Il est primordial d'insister sur la vérifiabilité de l'information en soi, mais cette vérifiabilité est souvent aisément acquise par le jeu de l'attribution. Une croisade au nom de la sacro-sainte règle des sources sans plus de fondement que le respect de la règle peut s'avérer parfaitement disruptif et peut être perçu, à juste titre, comme hautement agressive. Une telle exigence de source doit être accompagnée d'une opinion comme quoi l'information n'est clairement pas pertinente. Ainsi, même en ayant la règle de son côté, le demandeur doit être en mesure d'argumenter de façon courtoise et garder son calme. Il doit être en mesure d'expliquer son doute.

Une telle discussion est en général relativement rapide. Chacun exprime son opinion et tente de convaincre l'autre. Si malgré des efforts sincères pour comprendre l'autre, aucun des deux n'arrive à avoir l'argument décisif, il y a très peu de chance pour qu'au bout de deux semaines, les deux protagonistes arrivent à une entente seuls. Un appel à des commentaires extérieurs de gens avisés peut alors résoudre la situation.

Mordre les nouveauxModifier

Gardez toujours à l'esprit que les nouveaux ont souvent seulement lu comme seule règle N'hésitez pas !. L'accueil qui est fait trop souvent à des nouveaux contributeurs enthousiastes, qui ont investi plusieurs heures dans l'écriture d'un chapitre à propos d'un sujet qui les passionne réellement en se basant sur leur propre connaissance peut en décourager plus d'un. Gardez en tête que nous sommes effectivement de sales dictateurs en soif de pouvoir qui se posent en juges suprêmes pour décider de ce qui doit être dit et ce qui doit être censuré face au reste de l'humanité. Nous sommes effectivement à la tête d'une organisation internationale, exagérément bien représentée par les autres média tel que Google, qui fait de la propagande sur le web. Ce ne sont peut-être pas les mots que nous aurions nous-même choisis, c'est vrai, mais les faits sont têtus. La seule chose qui nous différencie, c'est que nous visons la propagande la plus juste, neutre et objective possible (dans ce seul but), que nous partageons volontiers le pouvoir avec tous les aspirants dictateurs qui se présentent à nous et surtout, que nous portons la plus sincère attention à toutes critiques raisonnables qui pourraient nous être adressées.

Gardez toujours à l'esprit que l'argument « TI POV sans source secondaire » n'en est pas un aux yeux des nouveaux arrivants qui ne comprennent rien au jargon de la cabale. À défaut de plus amples explications, c'est une raison suffisante pour hausser sensiblement le ton. Que huit autres péons, 3 admins, un bureaucrate et toute la patrouille RC reconnaissent la justesse de ce pronostic n'y changera rien non plus. En tant que médiateur, conservez le maximum de Bonne foi. Assurez-vous que tous les commentaires lui ont bien été adressés dans un message, idéalement personnalisé, qu'il peut comprendre. Que les questions qu'il nous adresse reçoivent une réponse dans un délai raisonnable et sur un ton au moins aussi courtois que le sien.

PerturbateursModifier

Que ce soit pour donner une importance inadéquate à leurs propres points de vue, faire de la pub pour leur site web ou simplement pour s'amuser aux dépens des contributeurs, Wikipédia est constamment la cible d'un certain nombre de perturbateurs. Si on fait fi des quelques vandales évidents (qui sont gérés par la patrouille et par l'ensemble de notre surveillance), certains font preuve de talent pour détourner les règles un certain temps, en abusant de notre bonne foi nécessaire à l'accueil des nouveaux venus. Ces derniers font en effet régulièrement surface dans la liste des conflits. Même s'ils sont proportionnellement peu nombreux, ils coûtent à la communauté énormément d'efforts. Le plus gros dégât qu'ils puissent provoquer est de nous faire changer notre politique d'accueil aux nouveaux en nous rendant plus fermés sur nous-mêmes. Oubliez les quelques inexactitudes insérées temporairement dans les articles : ces dégâts sont tout à fait secondaires et vite réglés par rapport au reste. Une fois le conflit signalé, faites aussi confiance aux administrateurs pour qu'ils jaugent leur capital de bonne foi régulièrement et qu'ils prennent la décision fatidique au bon moment — c'est la tâche pour laquelle les administrateurs sont élus.

Un bon médiateur peut toutefois leur rendre la tâche immensément plus facile. Même si vous avez de sérieuses raisons de penser qu'il s'agit d'un indésirable, traitez-le exactement comme un nouveau, voire soyez doublement sympathique ! Pointez ses erreurs courtoisement, comme si vous vous attendiez à ce qu'il s'améliore. Hausser le ton face à un fâcheux ne fait que lui donner l'occasion de suivre la tendance, rendre la tâche plus ardue pour l'administrateur et, au final, nous faire perdre encore plus de temps.