Ouvrir le menu principal
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Osman (nom).

Ahmed Osman
أحمد عصمان
Illustration.
Fonctions
Président de la Chambre des représentants

(8 ans)
Législature IVe législature
Prédécesseur Dey Ould Sidi Baba
Successeur Mohamed Jalal Essaid
Premier ministre du Maroc

(6 ans, 4 mois et 20 jours)
Monarque Hassan II
Gouvernement Osman I (1972-1977)
Osman II (1977-1979)
Prédécesseur Mohammed Karim Lamrani
Successeur Maati Bouabid
Biographie
Date de naissance (89 ans)
Lieu de naissance Oujda (Maroc)
Nationalité Marocaine
Parti politique Rassemblement national des indépendants

Ahmed Osman
Premiers ministres du Maroc

Ahmed Osman (né Ben Osmane) est un homme d'État marocain né le à Oujda. Il est le fondateur du Rassemblement national des indépendants en 1978. Il fut le 8e Premier ministre qui gouverna du au , il fut aussi président de la Chambre des représentants de 1984 à 1992. C'est aussi le gendre de Mohammed V. Il fut marié à Lalla Nezha, une des sœurs de Hassan II.

BiographieModifier

Ahmed Osman née, le 3 janvier 1930, issu d'une famille algérienne où son père, alors soldat de l'armée française, avait été amené à Oujda en 1907, au début de l'occupation du Maroc.

Il a étudié avec le roi Hassan II en classe primaire, puis en secondaire à l'Institut Mouloui de Rabat. Il s'installe en France pour suivre des études universitaires et obtient son doctorat en droit en 1955. Il fut marié à la princesse Lalla Nazaha, une des sœurs de Hassan II en 1964.

Parcours politiquesModifier

  • 1947 : élève au Collège royal à Rabat.
  • 1955 : intègre la première cellule du Cabinet royal constituée à Saint-Germain-en-Laye comme conseiller juridique.
  • 1957 : rejoint le ministère des Affaires étrangères.
  • 1959 : secrétaire général du ministère de la Défense.
  • 1961 : ambassadeur du Maroc en RFA
  • 1962 : sous-secrétaire d'État chargé du Commerce, de l'Industrie et des Mines (jusqu'en novembre 1963).
  • 1964 : PDG de la Comanav
  • 1967 : ambassadeur aux États-Unis, au Canada et au Mexique
  • 1970 : ministre des Affaires administratives
  • 1971 : directeur du Cabinet royal
  • 1972 : Premier ministre, jusqu'en mars 1979
  • 1977 : député à Oujda, réélu en 1984 et 1997
  • 1978 : président du RNI
  • 1983 : ministre d'État
  • 1984 : président de la Chambre des représentants jusqu'en 1992
  • 2007 : fin de son mandat à la tête du RNI

Voir aussiModifier