Ahmès (fille de Seqenenrê Tâa)

Ahmès
Image illustrative de l’article Ahmès (fille de Seqenenrê Tâa)
Momie d'Ahmès au Musée égyptologique de Turin.
Nom en hiéroglyphe
iaHmsO34B1
Période Deuxième Période intermédiaire
Dynastie XVIIe dynastie
Famille
Père Seqenenrê Tâa
Mère Satdjéhouty
Fratrie Ahmôsis Ier

Ahmès (ou Iâhmès ou encore Ahmosé), dont le nom signifie « Née de Iâh[Note 1] », est une princesse égyptienne de la XVIIe dynastie, fille du roi Seqenenrê Tâa et de sa sœur (ou demi-sœur) et épouse secondaire Satdjéhouty[1].

GénéalogieModifier

Plusieurs filles du roi Seqenenrê Tâa – sinon la plupart – portent un nom commençant par Ahmès. La momie de l'une d'elles fut découverte en 1903-1905 par Ernesto Schiaparelli dans la tombe QV47 de la vallée des Reines. Sur le linceul qui la recouvrait, la princesse est présentée ainsi : « la fille du roi, sœur du roi, engendrée par le dieu bon, Seqenenrê, fils de Rê, Tâa, et mise au monde par la fille du roi, sœur du roi, épouse du roi, Satdjéhouty[2] ».

Elle n'est jamais présentée comme « épouse du roi ». La forme de son nom indique qu'elle aurait vécu au moins jusqu'à la fin du règne de son demi-frère Ahmôsis Ier[3]. On ne dispose pas, à l'heure actuelle, d'autres informations à son sujet.

Cette momie est aujourd'hui conservée au Musée égyptologique de Turin.

PhotosModifier

Notes et référencesModifier

NotesModifier

  1. Un dieu lunaire utilisé très régulièrement dans les noms royaux de la fin de la Deuxième Période intermédiaire et la première partie de la XVIIIe dynastie.

RéférencesModifier

BibliographieModifier