Ouvrir le menu principal

Aemilian Rosengart

théologien allemand
Aemilian Rosengart
Biographie
Naissance
Décès
Voir et modifier les données sur Wikidata (à 53 ans)
TannheimVoir et modifier les données sur Wikidata
Activités
Autres informations
Religion

Æmilian Joseph Rosengart ( - ) né à Kirchheim, est un théologien, philosophe, musicien et compositeur allemand.

BiographieModifier

Aemilian Rosengart était un contemporain de Mozart et Haydn. Il a étudié au séminaire bénédictin d’Ulm. Il prononce ses vœux en 1775 et a été ordonné en 1781.

À l'abbaye bénédictine d'Ochsenhausen, il enseigne la théologie et la philosophie. En 1795, il est nommé directeur musical par l'abbé Romuald Weltin et reste à ce poste jusqu’à la sécularisation en 1803, puis sera abbé prieur jusqu'à sa mort à Tannheim[1].

Rosengart écrit généralement pour chœur, avec accompagnement d’orgue et de cordes, et occasionnellement d’instruments à vent le plus souvent deux flûtes et deux cors.

ŒuvresModifier

Il reste environ 90 de ses compositions de musique chorale sacrée . Plus de la moitié d'entre elles sont des hymnes généralement composés pour accompagner des textes bien connus et chantés par un chœur à quatre voix ou un soliste pendant les vêpres.

  • Te Deum Laudamus
  • Ave Maris Stella
  • Cantate Domino
  • Veni Sancte Spiritus
  • Rorate Coeli
  • Tristes erant apostola
  • Magnificat V
  • Veni Creator Spiritus
  • Ave Maria
  • Hostis Herodes
  • Iste confessor Domini
  • Tenebrae factae sunt
  • Lauda Sion
  • Qua vocat me
  • Christe Redemptor Omnium[2].

Notes et référencesModifier

Liens externesModifier