Ouvrir le menu principal

L'adévisme (du terme sanskrit deva, par analogie avec l'athéisme) est un terme introduit par Friedrich Max Müller pour désigner la négation de l'existence de tout dieu, en particulier des dieux légendaires de l'hindouisme. Müller a utilisé cette notion au cours d'une des Gifford Lectures concernant la philosophie vedanta. Il l'associe à l'ignorance ou à la nescience[1].

Dans le contexte anglophone contemporain, le terme d'avédisme (avedism) est parfois utilisé pour désigner une attitude sceptique à l'égard de toute forme de divinité, attitude plus radicale donc que celle qui consiste à nier l'existence du Dieu judéo-chrétien.

Articles connexesModifier

Notes et référencesModifier

Source de la traductionModifier