Ouvrir le menu principal

Activité physique, sportive et artistique

Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir APS.
Relais

L'Activité physique, sportive et artistique est un terme qui désigne l'ensemble des pratiques physiques enseignées dans le milieu de l’enseignement (école, collège, lycée et université) selon les programmes officiels qui régissent la discipline et publiés dans le bulletin officiel de l'éducation nationale[1].

C’est une expression du domaine de l’éducation (en France notamment[évasif]), rassemblant l’ensemble des pratiques motrices à influence socio culturelle, dans lesquelles un sujet réalise des actions motrices de toutes sortes (gestes, postures, coordinations, habiletés, etc.) permettant de transmettre les connaissances et compétences définies par le socle commun de connaissances, de compétences et de culture[2].

Les APSA[C'est-à-dire ?] sont différentes de l'éducation physique et sportive dans le sens où « l'EPS ne se résume pas et ne s'identifie pas aux APS qu'elle utilise et organise, mais les exploite pour assurer le développement de l'élève, de sa personnalité et de sa conduite »[3].

À partir de la circulaire de 1962, on parlait d’« activités physiques et sportives » (APS) ; puis avec les programmes de 1984-1985-1986, les programmes officiels de l’EPS, y associent le qualificatif « artistique » après être passée par la dénomination d'activités physiques, sportives et d'expression (APSE).

Les « Activités physiques, sportives et artistiques » (A.P.S.A) concernent toutes les activités motrices utilisées comme moyen pour l’EPS et ayant une représentation culturelle. On y rencontre des activités codifiées, comme les sports collectifs, les sports de combat, les sports de raquette, les activités artistiques, etc. Pour ce qui concerne les activités non-codifiées, de détente et de loisir, on recense : la course de durée, la marche, la musculation, le step, le stretching, le jeu, etc.

Programme d’EPSModifier

Dans les textes (les Bulletins officiels de Collèges[4] et de Lycées[5] ), ces activités sont rassemblées par groupes développant des "compétences propres" spécifiques:

  • Réaliser une performance motrice maximale mesurable à une échéance donnée (CP1) ; 
  • Se déplacer en s’adaptant à des environnements variés et incertains (CP2) ;
  • Réaliser une prestation corporelle à visée artistique ou acrobatique (CP3) ;
  • Conduire et maîtriser un affrontement individuel ou collectif (CP4) ;
  • Réaliser et orienter son activité physique en vue du développement et de l’entretien de soi (CP5).

et elles sont regroupées en "champ d'apprentissage pour le collège":

  • Produire une performance optimale, mesurable à une échéance donnée
  • Adapter ses déplacements à des environnements variés
  • S'exprimer devant les autres par une prestation artistique et/ou acrobatique
  • Conduire et maitriser un affrontement collectif ou interindividuel

Notes et référencesModifier

  1. « Le bulletin officiel », sur education.gouv.fr
  2. « Le socle commun de connaissances et compétences. », sur education.gouv.fr
  3. Gilles Fernandez, cours du CNED 2013 parlant des instructions officielles de 1985 et 1986[source insuffisante].
  4. Bulletin Officiel spécial no 6 du 28 août 2008 (relatif au programme de Collège)
  5. Bulletin Officiel spécial no 4 du 29 avril 2010 (relatif au programme de lycée)

Voir aussiModifier

Sur les autres projets Wikimedia :