Abu al-Abbas al-Nabati

botaniste espagnol

Abu al-Abbas al-Nabati (1166-1239) est un important botaniste,naturaliste et pharmacologue de l'Empire Almohades, né à Séville en 1166 et mort dans la même ville en 1239. On le surnomme aussi Ibn Al Rumiyah qui signifie "fils de l’Européenne" bien que ce dernier s’opposait à ce surnom. Il est connu pour avoir introduit la méthode scientifique expérimentale dans le domaine de la pharmacologie, il est le maître de Abu Muhammad Ibn al-Baitar l'un des plus grands botanistes qui soit. Al Nabati va grandir à Séville où il fera sont éducation, puis il s’intéressera aux plantes et plus généralement à la botanique. Dans ce cadre il quittera Séville pour Marrakech afin d’étudier la pharmacologie et la botanique auprès d'Abdallah Ibn Salih un grand botaniste marocain avec qui il restera 3 années et à qui il devra tout son savoir dans le domaine pharmacologique et botanique. Sa formation terminée il enseignera à Marrakech pendant plusieurs années puis décidera d'accomplir le pèlerinage à La Mecque, il en profitera pour analyser de nouvelles plantes qui lui sont inconnues. Plus tard il reviendra au Maroc puis retournera dans sa ville d'origine Séville où il ouvrira une pharmacie[1]. Plus tard il sera l'auteur de plusieurs travaux majeurs en botanique et en pharmacologie.

Abu al-Abbas al-Nabati
Ilustración de Abual-Abbás al-Nabati.jpg
Illustration d' Abual-Abbas al-Nabati
Biographie
Naissance
Décès
Activités
Autres informations
Influencé par

Liens externesModifier

Notes et référencesModifier

  1. (en) Actas, Brill Archive, 19?? (lire en ligne)