Abdel Rahman Swar al-Dahab

personnalité politique soudanais

Abdel Rahman Swar al-Dahab
عبد الرحمن سوار الذهب
Illustration.
Abdel Rahman Swar al-Dahab dans les années 1980.
Fonctions
Président du Conseil militaire de transition de la République du Soudan
(chef de l'État)

(1 an et 1 mois)
Vice-président Taj el-Din Abdallah Fadl
(vice-président du Conseil militaire de transition)
Premier ministre Al-Jazuli Daf'allah
Prédécesseur Gaafar Nimeiry (président de la République)
Successeur Ahmed al-Mirghani
(président du Conseil de souveraineté)
Biographie
Nom de naissance Abdel Rahman Swar al-Dahab
Date de naissance
Lieu de naissance El Obeid
(Soudan anglo-égyptien)
Date de décès
Lieu de décès Riyad (Arabie saoudite)
Nationalité soudanaise
Profession militaire

Abdel Rahman Swar al-Dahab
Chefs d'État soudanais

Le général Abdel Rahman Suwar al-Dahab (arabe : عبد الرحمن سوار الذهب) né en 1934 à El Obeid (Soudan anglo-égyptien)[réf. nécessaire], et mort le à Riyad (Arabie saoudite)[1] est un homme d'État soudanais, président du Soudan du au .

BiographieModifier

 
Abdel Rahman Swar al-Dahab (à droite) en 1988.

Né dans la ville d'Al-Ubayyid en 1934, Abdel Rahman Swar al-Dahab est diplômé de l'Académie militaire soudanaise. Il est devenu une figure éminente lorsque l'ancien président Gaafar Nimeiry l'a nommé chef d'état-major, puis ministre de la Défense et commandant général des forces armées en 1984. Il renverse celui-ci lors du Coup d'État du 6 avril 1985 au Soudan.

En 1986, il quitte le pouvoir et lui succède Ahmed al-Mirghani.

En 1987, al-Dhahab est devenu président de l'Organisation de l'appel islamique (en arabe: منظمة الدعوة الإسلامية, Munaẓẓamat al-Da'wa al-Islāmiyya).

Il meurt en 2018 dans un hôpital militaire à Riyad[1].

DistinctionsModifier

  • 2004 : Prix international du roi Faisal au service de l'islam.

Notes et référencesModifier

  1. a et b (en) « Ex-Sudan president Al-Dahab dies age 83 », sur Middle East Monitor (en), (consulté le 23 novembre 2018).