Abdülkerim Nadir Pacha

général ottoman

Abdülkerim Nadir Pasha (1807 à Chirpan, Bulgarie ottomane - 1883 à Rhodes), aussi connu sous les noms Çırpanlı Abdi Pasha[1] ou Abdul Kerim Pasha, est un chef militaire de l'Empire ottoman.

Abdülkerim Nadir Pasha
Abdul Kerim pasha 1877.png
Abdi Pasha (1877)
Fonctions
Sénateur
depuis
Sérasker
Dervich Ibrahim Pacha (d)
Hussein Avni Pasha (en)
Sérasker
Hussein Avni Pasha (en)
Mehmed Redif Paşa (d)
Sérasker
-
Hussein Avni Pasha (en)
Ali Saib Paşa (d)
Sérasker
Ahmed Esad Pasha (en)
Fosfor Mustafa Sıdkı Paşa (d)
Sérasker
Hussein Avni Pasha (en)
Hasan Riza Pacha (d)
Governor of the Salonica Vilayet (d)
mai -
Ahmed Nazir Pacha (d)
Mehmed Vecîhî Paşa (d)
Biographie
Naissance
Décès
Période d'activité
À partir de Voir et modifier les données sur Wikidata
Nom dans la langue maternelle
چیرپانلى عبد الكريم نادر پاشاVoir et modifier les données sur Wikidata
Nationalité
Activités
Autres informations
Grade militaire
Conflits

BiographieModifier

Il devient officier de l'armée ottomane après une formation militaire à Istanbul. Il est ensuite envoyé à Vienne en Autriche pour poursuivre sa formation (1836-1841).

Pendant la guerre de Crimée (1853-1856), il dirige les forces militaires de l'Empire ottoman stationnées dans l'est de l'Anatolie, d'où il mène plusieurs attaques contre les forces russes défendant Gyumri au nord-ouest de l'Arménie. Il dirige la forteresse de Kars et remporte la bataille de Bayandir[2]. En , à la suite d'un échec militaire d'Ahmet Pasha, il perd le commandement de ses unités[2]. Après la guerre de Crimée, il est nommé gouverneur de la Thessalonique.

En 1876, il est élu sénateur au Parlement ottoman, même s'il poursuit une carrière militaire et étouffe plusieurs émeutes en Serbie en 1877. À cause de ces succès, il est nommé commandant de la division du Danube pendant la guerre russo-turque de 1877-1878. Après plusieurs échecs militaires, il est jugé en cour martiale. Il est exilé sur l'île de Rhodes, où il meurt en 1883.

Notes et référencesModifier

  1. (en) Candan Badem, The Ottoman Crimean War (1853-1856), Brill, (lire en ligne), p. 143
    « The Ottoman Anatolian army was in a much neglected state in comparison with the Rumelian army. The Anatolian army was under the command of Müşir Abdülkerim Nadir Pasha (better known as Çırpanlı Abdi Pasha, 1807-1883) and this army was deployed in Erzurum, Kars, Ardahan and Bayezid. »
  2. a et b (en) Humphry Sandwith, A narrative of the siege of Kars, and of the six months' resistance by the Turkish garrison under General Williams to the Russian army: together with a narrative of travels and adventures in Armenia and Lazistan; with remarks on the present state of Turkey, Londres, J. Murray, (lire en ligne), p. 92-94

Liens externesModifier

Sur les autres projets Wikimedia :