Ouvrir le menu principal

29 degrés à l'ombre est une comédie en un acte d'Eugène Labiche, représentée pour la première fois à Paris au théâtre du Palais-Royal le .

C'est une des rares pièces (sur 174) que Labiche ait écrites seul, les autres étant :

Elle est publiée aux éditions Dentu.

ArgumentModifier

Un dimanche d'été, Pomadour reçoit deux de ses amis ainsi qu'Adolphe, un inconnu invité à l'improviste. Pomadour ayant surpris Adolphe donnant des baisers à son épouse, se met en colère et s'interroge sur les suites à donner à cet affront. Ses amis l'ayant assuré qu'en cas de duel, l'adversaire se fait un devoir de ne pas se défendre, Pomadour exige un duel à l'épée. Mais comprenant qu'Adolphe est habile à l'épée et qu'il est bien décidé à se défendre, Pomadour cherche à se tirer de ce mauvais pas. Son épouse vient alors à son secours, à sa manière.

DistributionModifier

Personnages Créateurs
Pomadour Geoffroy
Adolphe Lhéritier
Courtin Pellerin
Piget Lassouche
Thomas, jardinier Guyot
Mme Pomadour Z. Reynold

AnalyseModifier

Sur les autres projets Wikimedia :

Cette pièce n'eut qu'un succès moyen : elle resta 46 jours à l'affiche, ce qui était honorable, sans plus, pour l'époque, et les critiques ne furent pas très favorables. Ce n'est qu'au bout de multiples reprises que cette pièce montra sa valeur.

Elle entra au répertoire de la Comédie-Française le 20 janvier 1940.