250 nm désigne un procédé de fabrication des semi-conducteurs, gravés avec une finesse d'un quart de micromètre. Les premiers processeurs possédant cette technologie sont apparus sur le marché en 1997.

Un processeur avec 5 millions de transistors peut tenir sur une puce de 47 mm2 gravée en 250 nm[1].

Selon la feuille de route de l'ITRS le successeur du 250 nm est la technologie 130 nm.

Processeurs gravés dans la technologie 250 nmModifier

 
AMD K6-III

Notes et référencesModifier

  1. Computer Science and Engineering, EOLSS Publications, 2009

BibliographieModifier

  • 10 Years of Advancing the Science of Semiconductor Manufacturing Excellence, IEEE, 1999