Ouvrir le menu principal

Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir 13e division.

13e division
الفرقة 13
Image illustrative de l’article 13e division (Armée syrienne libre)

Idéologie Nationalisme syrien, sécularisme
Objectifs Renversement du régime baasiste de Bachar el-Assad
Établissement d'une démocratie
Statut Inactif
Fondation
Date de formation
Pays d'origine Syrie
Dissolution
Date de dissolution
Causes Fusion avec d'autres groupes pour former l'Armée libre d'Idleb
Actions
Zone d'opération Gouvernorats d'Idleb, Hama et Alep
Organisation
Chefs principaux Ahmed al-Saoud
Membres 1 000 à 1 800[1],[2],[3]
Fait partie de Flag of Syria 2011, observed.svg Armée syrienne libre
Fatah Halab (2015-2017)
Armée libre d'Idleb (depuis 2016)
Chambre d'opérations Hawar Kilis (depuis 2016)
Soutenu par États-Unis, Qatar, Arabie saoudite, Libye
Guerre civile syrienne

La 13e division (arabe : الفرقة 13, Forqat 13) était un groupe rebelle, formé au cours de la guerre civile syrienne et actif de 2013 à 2016. En 2016, le groupe fusionne avec d'autres groupes rebelles pour former l'Armée libre d'Idleb.

Sommaire

HistoireModifier

La 13e division est fondée le et est affiliée à l'Armée syrienne libre[1],[2].

En août 2014, la division fonde avec d'autres mouvements le Conseil de Commandement révolutionnaire syrien (en)[2].

Elle fait également partie des mouvements qui fondent le la chambre d'opérations Fatah Halab, active dans le gouvernorat d'Alep[4],[5].

En avril 2016, elle intègre la Chambre d'opérations Hawar Kilis[6].

Le , la 13e division, la Division du Nord et Liwa Suqour al-Jabal fusionnent pour former l'Armée libre d'Idleb[7].

IdéologieModifier

Selon Jennifer Cafarella et Genevieve Casagrande, analystes pour the Institute for the Study of War (en), la 13e division est modérée et séculariste[8].

Effectifs et commandementModifier

La 13e division est dirigée par le lieutenant-colonel Ahmed al-Saoud, un officier ayant déserté l'armée syrienne en mars 2012[2]. En mars 2014 il affirme être à la tête de 1 800 hommes divisés en 10 compagnies[1],[2],[3].

Zones d'opérationsModifier

Le groupe est actif dans les gouvernorats d'Idleb, Hama et Alep[1],[3],[2]. Son quartier général est établi à Ma'arrat al-Numan[1],[2]. Selon Madjid Zerrouky, journaliste du Monde, contrairement à d'autres groupes de l'ASL s'étant discrédités par des exactions ou de la corruption, la 13e division « a toujours joui d'une grande popularité auprès de la population »[9]. Elle perd cependant toutes ses bases à Ma'arrat al-Numan le 13 mars 2016, après des combats contre les djihadistes du Front al-Nosra et de Jound al-Aqsa[10],[11],[9]. Le chercheur Charles Lister souligne que les États-Unis ne lui ont pas apporté de soutien lors de ces affrontements[12].

ArmementModifier

En juillet 2013, le lieutenant-colonel Saoud affirme avoir reçu des armes du Qatar, de l'Arabie saoudite et de la Libye[2]. Soutenu également par les États-Unis, la 13e division est un des premiers groupes rebelles à bénéficier à partir d'avril 2014 de missiles antichar BGM-71 TOW américains[1],[2],[8].

Liens externesModifier

Notes et référencesModifier

  1. a b c d e et f Hasan Mustafa, The moderate rebels: a growing list of vetted groups fielding BGM-71 TOW anti-tank guided missiles, octobre 2015.
  2. a b c d e f g h et i Soldats rebelles 1/13ème division (Firqa 13), Historicoblog, 27 février 2016.
  3. a b et c Division 13, RFS, 3 novembre 2015.
  4. "Infographic: "Fatah Halab" military operations room – coalition of 31 rebel factions", Archicivilians, 18 juin 2015.
  5. Luc Mathieu, Libération : Syrie : l’Armée de la conquête sur le chemin de Damas, Libération, 14 mai 2015.
  6. (en) @badly_xeroxed, #Infographic of #FSA groups and related factions in #EuphratesShield/#FıratKalkanı/#درع_الفرات North #Aleppo #Syria, Twitter, 25 octobre 2016.
  7. Syria rebels form Free Idlib Army, NOW, 23 septembre 2016.
  8. a et b Jennifer Cafarella et Genevieve Casagrande, Syrian Armed Opposition Forces in Aleppo, Institute for the Study of War, 13 février 2016.
  9. a et b Madjid Zerrouky, En Syrie, le Front Al-Nosra est confronté à la colère de la population, Le Monde, 16 mars 2016.
  10. Division 13 evacuate most of its headquarters in the southern countryside of Idlib and clashes between them against Jabhat Al-Nusra and Jund al-Aqsa in Maarrat al-Nu’man area and tension prevails in the area, OSDH, 13 mars 2016.
  11. Syrie: combats entre el-Qaëda et des groupes rebelles dans le nord-ouest, AFP, 13 mars 2016.
  12. Charles Lister (trad. Yann Champion), « Al-Qaida se prépare à fonder un émirat dans le nord de la Syrie », sur Slate, (consulté le 5 juin 2016).