Ouvrir le menu principal

Óscar Rivera

coureur cycliste colombien
Rivera Álvarez est un nom espagnol. Le premier nom de famille, paternel, est Rivera ; le second, maternel, souvent omis, est Álvarez.
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Rivera et Álvarez.
Óscar Rivera
VueltaaColombia201510thstage.jpg
Óscar Rivera au sommet de l'Alto de Minas, lors de la dixième étape du Tour de Colombie 2015.
Informations
Nom de naissance
Óscar Javier Rivera ÁlvarezVoir et modifier les données sur Wikidata
Surnom
El MonoVoir et modifier les données sur Wikidata
Naissance
Nationalité
Équipe actuelle
Spécialité
Équipes amateurs
2011EPM-UNE espoirs
2014-2017EBSA-Indeportes Boyacá
2018-Boyacá es Para Vivirla
Équipes professionnelles
2010UNE-EPM
2012-2013EPM-UNE
Principales victoires

Óscar Javier Rivera Álvarez, né à Santa Rosa de Viterbo (département de Boyacá) le , est un coureur cycliste colombien, membre de l'équipe Boyacá es Para Vivirla.

Repères biographiquesModifier

Dans son palmarès, se détachent deux victoires d'étapes dans des courses de l'UCI America Tour, classées en catégorie 2.2. En 2012, il s'impose dans la septième étape du Tour du Guatemala[1], qu'il achève à la cinquième place[2]. Trois ans plus tard, il remporte la dixième étape du Tour de Colombie 2015, au sommet de l'Alto de Minas[3].

De 2010 à 2013, Rivera est membre de la formation EPM-UNE. Avec l'équipe espoir, il remporte le contre-la-montre par équipes de la Vuelta de la Juventud 2010[4]. Puis en 2013, Óscar Rivera s'adjuge la deuxième étape de la Vuelta a Santander[5],[n 1]. De 2014 à 2017, Óscar est membre de la formation EBSA - Indeportes Boyacá, issue de son département natal, et dirigée par l'ancien sextuple vainqueur du Tour de Colombie, Rafael Antonio Niño[6]. La première année, Rivera s'impose dans la Vuelta a Boyacá[7]. En 2015, outre sa victoire d'étape, il termine son Tour national à la huitième place[8]. L'année suivante autre Top ten au Tour de Colombie[9], il adorne ce résultat d'un podium à la Vuelta a Cundinamarca[10] et d'une deuxième victoire dans la Vuelta de son département[11]. Sa dernière saison avec Rafael Niño le voit s'imposer pour la troisième fois dans la Vuelta a Boyacá[12] et s'adjuger un podium à la Clásica de Soacha[13]. En novembre, il annonce avoir informé son directeur sportif qu'il quitte son équipe. Après des contacts établis durant le Clásico RCN, il signe avec la formation Boyacá es Para Vivirla pour la saison suivante[6].

PalmarèsModifier

Classements mondiauxModifier

Notes et référencesModifier

NotesModifier

  1. Trois jours plus tard, Óscar Rivera finit l'épreuve à la septième place.

RéférencesModifier

  1. (es) « Vuelta Guatemala: Ramiro Rincón a 90 kilómetros del título final. Oscar Rivera vencedor de la jornada », sur revistamundociclistico.com, (consulté le 21 août 2015)
  2. (es) « Les résultats officiels du Tour du Guatemala 2012 », sur www.edosof.com (consulté le 21 août 2015)
  3. (es) « Vuelta Colombia, Et.10: Con O. Rivera continúa el dominio boyacense en las cumbres paisas », sur nuestrociclismo.com, (consulté le 20 août 2015)
  4. (es) « Deportes en su noticiero regional », sur noticieroregional.blogspot.fr, (consulté le 9 novembre 2017)
  5. (es) « Vuelta de Santander - Et.2: Rivera gana y Cala asciende al liderato », sur www.nuestrociclismo.com, (consulté le 9 novembre 2017)
  6. a et b (es) « Oscar Rivera nuevo integrante del equipo Boyacá es Para Vivirla », sur www.revistamundociclistico.com, (consulté le 9 novembre 2017)
  7. (es) « Vuelta Boyacá: Óscar Rivera sorprendió como el nuevo campeón », sur www.nuestrociclismo.com, (consulté le 9 novembre 2017)
  8. (es) « Les différents classements finals du Tour de Colombie 2015 », sur drive.google.com (consulté le 9 novembre 2017)
  9. (es) « Le classement de la treizième étape et les différents classements finals du Tour de Colombie 2016 », sur www.clasificacionesdelciclismocolombiano.com (consulté le 9 novembre 2017)
  10. (es) « Les résultats de la quatrième étape et le classement général officiel de la XXXIX Vuelta Indeportes Cundinamarca 2016 », sur www.clasificacionesdelciclismocolombiano.com, (consulté le 9 novembre 2017)
  11. (es) « Óscar Rivera, Campeón de la Vuelta a Boyacá 2016 », sur caracol.com.co, (consulté le 9 novembre 2017)
  12. (es) « Oscar Rivera se coronó campeón de la edición 39 de la Vuelta a Boyacá », sur www.boyaca.gov.co, (consulté le 9 novembre 2017)
  13. (es) « Les résultats de la quatrième étape et le classement général officiel de la Clásica de Ciclismo Ciudad de Soacha 2017 », sur www.clasificacionesdelciclismocolombiano.com, (consulté le 9 novembre 2017)
  14. (en) « UCI America Tour Ranking - 2015 - Individual », sur dataride.uci.ch, UCI (consulté le 15 août 2017)
  15. (en) « UCI America Tour Ranking - 2016 - Individual », sur dataride.uci.ch, UCI (consulté le 15 août 2017)
  16. (en) « UCI America Tour Ranking - 2017 - Individual », sur dataride.uci.ch, UCI (consulté le 30 octobre 2017)

Liens externesModifier

Sur les autres projets Wikimedia :