Îles Sverdrup

île canadienne

Les îles Sverdrup sont un archipel des îles de la Reine-Élisabeth dans le territoire du Nunavut dans le Nord du Canada. L'archipel est un situé dans l'océan Arctique à l'ouest de l'île d'Ellesmere.

Photographie landsat de la NASA des îles Sverdrup ; de gauche à droite, les îles Ellef Ringnes, Amund Ringnes et Axel Heiberg

HistoireModifier

L'archipel est nommé en l'honneur de l'explorateur norvégien Otto Sverdrup qui l'a exploré et cartographié de 1898 à 1902 à bord du navire Fram. Certaines de ces îles étaient habitées par les Inuits avant cette exploration. Otto Sverdrup réclama les îles au nom de la Norvège. Cependant, le gouvernement norvégien ne démontra aucun intérêt dans la poursuite de cette réclamation jusqu'en 1928. À ce moment-là, le gouvernement norvégien apporta cette réclamation principalement pour utiliser les îles comme élément de négociation avec le gouvernement du Royaume-Uni à propos du statut d'autres îles de l'Arctique : l'île Jan Mayen et l'île Bouvet. Le , la Norvège reconnut la souveraineté canadienne sur les îles Sverdrup[1] contre remise de 67 000 US dollars. Le , le Royaume-Uni reconnut la souveraineté norvégienne sur l'île Jan Mayen.

GéographieModifier

Les principales îles de l'archipel sont l'île Axel Heiberg, l'île Ellef Ringnes, l'île Amund Ringnes, l'île Cornwall, l'île Graham, l'île Meighen, l'île King Christian et l'île Stor. De plus, l'archipel inclut plusieurs autres petites îles. Les seuls endroits habités de l'archipel sont Isachsen sur l'île Ellef Ringnes, une ancienne station qui servit de 1948 à 1978, et la McGill Arctic Research Station (station de recherches arctiques de l'université McGill), une station de recherche habitée l'été sur l'île Axel Heiberg.

Principales îlesModifier

Île Sommet Hauteur (m) Superficie (km²) Rang (Canada) Rang (monde)
Axel Heiberg Pic Outlook 2 211 43 178 7 32
Ellef Ringnes ... 260 11 295 16 69
Amund Ringnes ... 265 5 255 25 111
Meighen ... 300 955 50 337
King Christian Montagne King Christian 165 645 60 420
Stor ... 500 313 87 ...

Notes et référencesModifier

  1. Berton, Pierre. The Arctic Grail: The Quest for the North West Passage and the North Pole. Toronto: Random House of Canada Ltd., 1988, p. 629

AnnexeModifier

Articles connexesModifier