Ouvrir le menu principal

L’Épître au Tigre de France (Le Tigre) est un pamphlet attribué à François Hotman. Le satiriste commence par apostropher Charles de Lorraine (1524-1574) à la manière de Cicéron. Il remonte ensuite jusqu'à François Ier pour stigmatiser les Guises.

Le cardinal de Lorraine fut très estomaqué par la diatribe[1] et fit rechercher l'auteur. Ne le trouvant point il fit pendre un libraire parisien, qui avait vendu le livre, place Vendôme le 15 juillet 1560.

Voir aussiModifier

Sur les autres projets Wikimedia :

BibliographieModifier

  • R. Peter, "Le Tigre" de F. Hotman, une énigme bibliographique résolue, B.S.H.P.F., no 124, 1978.
  • Daniel Ménager, « Le Tigre et la mission du pamphlétaire », Le Pamphlet en France au XVIe siècle, Cahiers V.L. Saulnier no 1, coll. de l'ENS de Jeunes Filles, 1983, p. 116-118.
  • Jacques Pineaux, « La métaphore animale dans quelques pamphlets du XVIe siècle », Le Pamphlet en France au XVIe siècle, Cahiers V.L. Saulnier no 1, coll. de l'ENS de Jeunes Filles, 1983, p. 39 sqq.
  • Jean-Claude Ternaux, " Les excès de la maison de Lorraine dans l'épître et la satire du Tigre" (1560-1561), Le Mécénat et l'influence des Guises, Actes du colloque de Joinville 31 mai-4 juin 1994, dir. Yvonne Bellenger, Paris, Champion, 1997, p. 381-403.
  • Agostino di Bondeno, "Colloqui di Poissy", Roma, Albatros Il Filo, 2018

Liens externesModifier

RéférencesModifier

  1. Brantôme, Œuvres complètes, TIX, p. 492-493.