Élections communales bavaroises de 2020

élection en Allemagne en 2020

Élections communales bavaroises de 2020
5 542 conseillers
Type d’élection Élections communales
Corps électoral et résultats
Inscrits 10 278 603
Votants 6 047 665
58,8 %  +4,2
Votes exprimés 5 836 270
CSU Logo since 2016.svg CSU
Voix 2 011 790
34,5 %
 −5,4
Conseillers élus 1 938  −298
Bündnis 90 - Die Grünen Logo.svg Grünen
Voix 1 018 724
17,5 %
 +6,6
Conseillers élus 880  +316
Logo SPD LV Bayern.svg SPD
Voix 797 589
13,7 %
 −7
Conseillers élus 738  −359
Logo Freie Wähler Bayern.png FW
Voix 696 850
11,9 %
 +6,9
Conseillers élus 694  +415
AfD LV Bayern Logo.svg AfD
Voix 277 140
4,7 %
 +4,4
Conseillers élus 262  +254

Les élections communales de 2020 en Bavière ont lieu le dans toutes les communes de l'État libre de Bavière afin d'élire les représentants des municipalités et des arrondissements ainsi que les bourgmestres et les administrateurs d'arrondissement de ces entités. Si aucun des candidats n'obtient plus de 50 % au premier tour, un second tour sera organisé le entre les deux candidats en tête.

Au total, environ 39 500 sièges seront nouvellement élus dans les 71 arrondissements, les 25 villes-libres et dans plus de 2 000 communes de Bavière. Selon la loi bavaroise sur les élections locales, les représentants locaux sont élus tous les six ans lors d'élections générales combinant des élections partielles et à vote cumulatif, chaque électeur ayant autant de voix qu'il y a de sièges à attribuer au conseil local et aux conseils d'arrondissement.

Ces élections voient un fléchissement des partis traditionnels (CSU et SPD) au profit des Grünen qui arrivent en deuxième position, des Électeurs libres et de l'AfD.

ContexteModifier

Les élections ont lieu dans le contexte de l'épidémie de coronavirus[1].

Modalités du scrutinModifier

Lors des élections locales de 2020, la méthode Sainte-Laguë, qui remplace la méthode Hare-Niemeyer en vigueur depuis 2013, sera utilisée pour la première fois. Dans cette méthode, les deuxième voix des partis sont divisés par un certain nombre, le diviseur, qui doit être déterminé à nouveau pour chaque élection. Le nombre de mandats pour chaque parti est déterminé à partir des résultats arrondis. Elle est considérée comme la procédure de comptage qui cause le moins de désavantages aux grands et petits partis. La CSU avait préconisé le comptage selon la méthode D'Hondt[2],[3].

RésultatsModifier

Résultats globauxModifier

Résultats résumés des élections des conseils communaux des villes libres et des conseils d'arrondissement[4]
Parti Voix % +/- Sièges +/-
Union chrétienne-sociale en Bavière (CSU) 2 011 790 34,5   5,4 1938   298
Alliance 90 / Les Verts (Grünen) 1 018 724 17,5   6,6 880   316
Parti social-démocrate d'Allemagne (SPD) 797 589 13,7   7,0 738   359
Électeurs libres (FW) 696 850 11,9   6,9 694   415
Groupes d'électeurs 504 245 8,6   6,8 560   379
Alternative pour l'Allemagne (AfD) 277 140 4,7   4,4 262   254
Parti écologiste-démocrate (ÖDP) 199 423 3,4   0,3 187   6
Parti libéral-démocrate (FDP) 171 291 2,9   0,2 161   13
Die Linke 96 798 1,7   1,1 78   56
Autres 62 420 1,1 50
Votes valides 5 836 270 96,5
Votes blancs et nuls 211 395 3,5
Total 6 047 665 100 - 5542  
Abstentions 4 230 938 41,2
Inscrits / participation 10 278 603 58,8
Bourgmestres des villes-libres[5]
Partis Nombre +/-
Union chrétienne-sociale en Bavière (CSU) 12   1
Parti social-démocrate d'Allemagne (SPD) 12   1
Parti libéral-démocrate (FDP) 1  
Alliance 90 / Les Verts (Grünen) 0  
Alternative pour l'Allemagne (AfD) 0  
Électeurs libres (FW) 0  
Die Linke 0  
Autres 0   2
Administrateurs d'arrondissement[5]
Partis Nombre +/-
Union chrétienne-sociale en Bavière (CSU) 53   2
Électeurs libres (FW) 10   6
Parti social-démocrate d'Allemagne (SPD) 3   4
Groupes d'électeurs 3   4
Alliance 90 / Les Verts (Grünen) 1  
Alternative pour l'Allemagne (AfD) 0  
Parti libéral-démocrate (FDP) 0  
Die Linke 0  
Autres 1  



Résultats des principaux partis par ville
Ville CDU/CSU Les Verts SPD AfD Die Linke FDP FW ÖDP
% +/- % +/- % +/- % +/- % +/- % +/- % +/- % +/-
Münich 24,7   7,8 29,1   12,5 22,0   8,8 3,9   1,4 3,3   0,8 3,5   0,1 2,5   0,2 4,0   1,4
Nuremberg 31,5   2,1 19,7   10,7 25,9   18,2 5,7 Nv. 3,9 Nv. 2,1   0,1 2,8 Nv. 2,3   0,2
Augsbourg 32,3   5,4 23,4   11,0 14,3   8,1 6,6   0,7 3,7   0,5 2,3   0,7 4,5   0,9 2,2   0,3
Ratisbonne 25,7   7,1 21,7   11,2 12,2   21,5 4,5 Nv. 3,0   0,1 3,3   0,3 5,9   1,0 7,2   0,8
Ingolstadt 26,8   17,8 15,2   5,1 17,5   1,9 7,6 Nv. 4,4   1,4 3,5   1,4 7,9   2,9 4,1   0,5

MunichModifier

BourgmestreModifier

Résultats de l'élection du bourgmestre de Munich[6]
Partis Candidats Premier tour Second tour
Voix % +/- Voix %
Parti social-démocrate d'Allemagne (SPD) Dieter Reiter 259 928 47,9   7,5 401 856 71,7
Union chrétienne-sociale en Bavière (CSU) Kristina Frank 115 795 21,3   15,4 158 773 28,3
Alliance 90 / Les Verts (Grünen) Katrin Habenschaden 112 121 20,7   6,0
Alternative pour l'Allemagne (AfD) Wolfgang Wiehle 14 988 2,8   1,5
Parti écologiste-démocrate (ÖDP) Tobias Ruff 8 464 1,6   0,5
Parti libéral-démocrate (FDP) Jörg Hoffman 8 201 1,5   0,1
Die Linke Thomas Lechner 7 232 1,3   0,1
Électeurs libres (FW) Hans-Peter Mehling 5 003 0,9   0,2
Autres 11 031 2,1
Votes valides 542 733 99,6 560 629 99,7
Votes blancs et nuls 1 997 0,4 1 616 0,3
Total 544 730 100 - 562 245 100
Abstention 565 841 51,0 546 780 49,3
Inscrits / participation 1 110 571 49,0 1 109 025 50,7

Le bourgmestre sortant Dieter Reiter parvient à améliorer son résultat et presque à convaincre un électeur sur deux. L'organisation d'un second tour où sa ré-élection semble quasiment assurée est cependant nécessaire.

Conseil municipalModifier

Élection du conseil communal de Munich [7],[8]
 
Parti Voix % +/- Sièges +/-
Alliance 90 / Les Verts (Grünen) 11 762 516 29,1   12,5 23   10
Union chrétienne-sociale en Bavière (CSU) 9 986 014 24,7   7,8 20   6
Parti social-démocrate d'Allemagne (SPD) 8 884 562 22,0   8,8 18   7
Parti écologiste-démocrate (ÖDP) 1 598 539 4,0   1,4 3   1
Alternative pour l'Allemagne (AfD) 1 559 476 3,9   1,4 3   1
Parti libéral-démocrate (FDP) 1 420 194 3,5   0,1 3  
Die Linke 1 319 464 3,3   0,8 3   1
Électeurs libres (FW) 1 008 400 2,5   0,2 2  
Autres 2 860 214 7,1 5
Suffrages exprimés 531 527 97,6
Votes blancs et invalides 12 937 2,4
Total 544 464 100 - 80  
Abstentions 566 107 51,0
Inscrits / participation 1 110 571 49,0

NurembergModifier

BourgmestreModifier

Résultats de l'élection du bourgmestre de Nuremberg[9]
Candidats Partis Premier tour Second tour
Voix % +/- Voix %
Marcus König CSU 66 521 36,45   12,33 103 926 52,20
Thorsten Brehm SPD 63 742 34,93   32,19 95 176 47,80
Verena Osgyan Grünen 27 535 15,09   13,40
Roland Hübscher AfD 7 696 4,22 Nv.
Titus Schüller Die Linke 4 631 2,54 Nv.
Autres candidats 12 368 6,77 -
Votes valides 182 493 99,57 199 102 99,17
Votes blancs et nuls 790 0,43 1 675 0,83
Total 183 283 100 - 200 777 100
Abstention 206 264 52,95 188 211 48,38
Inscrits / participation 389 547 47,05 388 998 51,62

Marcus König (CSU) l'emporte face au candidat du SPD Thorsten Brehm.

Conseil municipalModifier

Élection du conseil communal de Nuremberg [10],[11]
 
Parti Voix % +/- Sièges +/-
Union chrétienne-sociale en Bavière (CSU) 3 422 649 31,52   2,12 22   1
Parti social-démocrate d'Allemagne (SPD) 2 808 333 25,86   18,21 18   14
Alliance 90 / Les Verts (Grünen) 2 136 336 19,68   10,67 14   8
Alternative pour l'Allemagne (AfD) 619 965 5,71 Nv. 4   4
Die Linke 426 798 3,93 Nv. 3   3
Électeurs libres (FW) 305 720 2,82   2   1
Parti écologiste-démocrate (ÖDP) 251 974 2,32   0,24 2  
Parti libéral-démocrate (FDP) 227 743 2,10   0,09 1  
Autres 658 453 6,07 4
Suffrages exprimés 170 421 97,66
Votes blancs et invalides 4 084 2,34
Total 174 505 100 - 70  
Abstentions 215 042 55,20
Inscrits / participation 389 547 44,80

AugsbourgModifier

BourgmestreModifier

Résultats de l'élection du bourgmestre d'Augsbourg[12],[13],[14]
Partis Candidats Premier tour Second tour
Voix % +/- Voix %
Union chrétienne-sociale en Bavière (CSU) Eva Weber 41 534 43,1   8,7 63 762 62,3
Parti social-démocrate d'Allemagne (SPD) Dirk Wurm 18 116 18,8   9,2 38 532 37,7
Alliance 90 / Les Verts (Grünen) Martina Wild 17 851 18,5   12,0
Alternative pour l'Allemagne (AfD) Andreas Jurca 4 673 4,8   1,0
Électeurs libres (FW) Peter Hummel 3 054 3,2   0,4
Die Linke Frederik Hintermayr 2 564 2,7   0,8
Autres 8 686 9,0
Votes valides 96 478 99,4 102 294 99,4
Votes blancs et nuls 576 0,6 661 0,3
Total 97 054 100 - 102 955 100
Abstention 117 056 54,7 111 027 51,9
Inscrits / participation 214 110 45,3 213 982 48,1

La bourgmestre Eva Weber est ré-élue à l'issue d'un second tour qu'elle remporte largement.

Conseil municipalModifier

Élection du conseil communal d'Augsbourg [15],[16]
 
Parti Voix % +/- Sièges +/-
Union chrétienne-sociale en Bavière (CSU) 1 653 781 32,3   5,4 20   3
Alliance 90 / Les Verts (Grünen) 1 198 090 23,4   11,0 14   7
Parti social-démocrate d'Allemagne (SPD) 734 066 14,3   8,1 9   4
Alternative pour l'Allemagne (AfD) 337 834 6,6   0,7 4  
Électeurs libres (FW) 230 952 4,5   0,9 3   1
Die Linke 189 034 3,7   0,5 2  
Parti libéral-démocrate (FDP) 117 201 2,3   0,7 1  
Autres 666 649 13,0 7
Suffrages exprimés 94 934 97,9
Votes blancs et invalides 2 079 2,1
Total 97 013 100 - 60  
Abstentions 117 097 54,7
Inscrits / participation 214 110 45,3

RatisbonneModifier

BourgmestreModifier

Résultats de l'élection du bourgmestre de Ratisbonne[17],[18]
Partis Candidats Premier tour Second tour
Voix % +/- Voix %
Union chrétienne-sociale en Bavière (CSU) Astrid Freudenstein 17 864 29,50   2,8 31 525 49,26
Parti social-démocrate d'Allemagne (SPD) Gertrud Maltz-Schwarzfischer 13 416 22,15   27,9 32 471 50,74
Association citoyenne « Brücke » Joachim Wolbergs 10 724 17,71 Nv.
Alliance 90 / Les Verts (Grünen) Stefan Christoph 8 728 14,41   11,0
Électeurs libres (FW) Ludwig Artinger 3 183 5,26   0,5
Parti écologiste-démocrate (ÖDP) Benedikt Suttner 2 255 3,72   0,7
Parti libéral-démocrate (FDP) Horst Meierhofer 1 294 2,14   0,1
Die Linke Irmgard Freihoffer 1 087 1,79   0,4
Autres 2 010 3,32
Votes valides 60 561 99,45 63 996 99,67
Votes blancs et nuls 334 0,55 209 0,33
Total 60 895 100 - 64 205 100
Abstention 54 607 42,78 60 817 52,69
Inscrits / participation 115 502 52,72 115 424 47,31

Le bourgmestre sortant Joachim Wolbergs, ancien candidat sous l'étiquette SPD, se représente à la tête de la liste citoyenne « Brücke ». Il avait été contraint de quitter le SPD au cours de son mandat suite à des poursuites judiciaires pour corruption.[19]

Il atteint la troisième place, ne parvenant pas au second tour.

La candidate du SPD Gertrud Maltz-Schwarzfischer remporte le second tour de peu face à la candidate de la CSU Astrid Freudenstein.

Conseil municipalModifier

Élection du conseil communal de Ratisbonne[20],[21]
 
Parti Voix % +/- Sièges +/-
Union chrétienne-sociale en Bavière (CSU) 706 076 25,69   7,1 13   3
Alliance 90 / Les Verts (Grünen) 596 241 21,70   11,2 11   6
Association citoyenne « Brücke » 339 420 12,35 Nv. 6   6
Parti social-démocrate d'Allemagne (SPD) 335 690 12,22   21,5 6   11
Parti écologiste-démocrate (ÖDP) 196 771 7,16   0,8 4   1
Électeurs libres (FW) 162 245 5,90   1,0 3  
Alternative pour l'Allemagne (AfD) 122 186 4,45 Nv. 2   2
Parti libéral-démocrate (FDP) 91 200 3,32   0,3 2  
Die Linke 81 312 2,96   0,1 1   1
Autres 116 885 4,25 2
Suffrages exprimés 60 653 97,17
Votes blancs et invalides 1 714 2,83
Total 62 637 100 - 50  
Abstentions 53 662 46,94
Inscrits / participation 114 315 53,06

IngolstadtModifier

BourgmestreModifier

Résultats de l'élection du bourgmestre d'Ingolstadt[22]
Partis Candidats Premier tour Second tour
Voix % +/- Voix %
Union chrétienne-sociale en Bavière (CSU) Christian Lösel 15 465 33,73   18,89 23 479 40,72
Parti social-démocrate d'Allemagne (SPD) Christian Scharpf 15 427 33,65   5,30 34 183 59,28
Alliance 90 / Les Verts (Grünen) Petra Kleine 4 240 9,25   3,85
Électeurs libres (FW) Hans Stachel 3 808 8,31 Nv.
Communauté citoyenne d'Ingolstadt (BGI) Christian Lange 2 228 4,86   2,23
Die Linke Christian Pauling 1 560 3,40   1,76
Parti libéral-démocrate (FDP) Jakob Schaüble 1 160 2,53   1,17
Démocrates indépendants d'Ingolstadt (UDI) Jürgen Köhler 1 083 2,36 Nv.
Parti écologiste-démocrate (ÖDP) Raimund Köstler 872 1,90   0,12
Votes valides 45 843 98,86 57 662 99,68
Votes blancs et nuls 529 1,14 186 0,32
Total 46 372 100 - 57 848 100
Abstention 54 721 54,13 46 347 42,76
Inscrits / participation 101 093 45,87 101 068 57,24

Christian Scharpf bat le maire sortant Christian Lösel à l'issue d'un second tour où il remporte presque 60 % des voix.

Conseil municipalModifier

Élection du conseil communal d'Ingolstadt[23],[24]
 
Parti Voix % +/- Sièges +/-
Union chrétienne-sociale en Bavière (CSU) 546 260 26,78   17,8 13   9
Parti social-démocrate d'Allemagne (SPD) 356 432 17,48   1,9 9   1
Alliance 90 / Les Verts (Grünen) 310 736 15,24   5,1 8   3
Électeurs libres (FW) 160 734 7,88   2,9 4   1
Alternative pour l'Allemagne (AfD) 155 453 7,62 Nv. 4   4
Communauté citoyenne d'Ingolstadt (BGI) 98 000 4,81   1,1 2  
Démocrates indépendants d'Ingolstadt (UDI) 93 789 4,60 Nv. 2   2
Die Linke 90 090 4,42   1,4 2  
Parti écologiste-démocrate (ÖDP) 83 890 4,11   0,5 2  
Parti libéral-démocrate (FDP) 72 150 3,54   1,4 2   1
Union des jeunes de Bavière (JU) 71 957 3,53 Nv. 2   2
Suffrages exprimés 44 916 97,1
Votes blancs et invalides 1 343 2,90
Total 46 259 100 - 50  
Abstentions 54 842 54,24
Inscrits / participation 101 101 45,76

Notes et référencesModifier

  1. (de) « Kommunalwahl in Bayern: Corona und der Urnengang », Der Spiegel,‎ (lire en ligne, consulté le 14 mars 2020).
  2. (de) « Wie im Bund: Neues Wahlrecht für Bayerns Kommunen », sur nordbayern.de (consulté le 14 mars 2020)
  3. (de) « So funktioniert das Auszählungsverfahren bei der Kommunalwahl 2020 », sur nordbayern.de (consulté le 14 mars 2020)
  4. « Kommunalwahl - Ergebnisse der Personenwahl in der Grafikansicht für Gesamtbayern », sur www.kommunalwahl2020.bayern.de (consulté le 15 mars 2020)
  5. a et b « Kommunalwahl Stichwahl - Wahlvorschläge (Kreisfreie Städte/ Landkreise) », sur www.kommunalwahl2020.bayern.de (consulté le 2 avril 2020).
  6. « Ergebnisse », sur www.wahlen-muenchen.de (consulté le 15 mars 2020)
  7. « Ergebnisse », sur www.wahlen-muenchen.de (consulté le 17 mars 2020)
  8. « Wahl des Stadtrats - München - Übersicht », sur www.wahlen-muenchen.de (consulté le 17 mars 2020)
  9. « Oberbürgermeisterwahl - Oberbürgermeisterwahl 2020 in der Stadt Nürnberg - Gesamtergebnis », sur datenwahlen.nuernberg.de (consulté le 15 mars 2020)
  10. « Stadtratswahl - Kommunalwahlen 2020 in der Stadt Nürnberg - Gesamtergebnis », sur datenwahlen.nuernberg.de (consulté le 20 mars 2020)
  11. « Wahlergebnis Stadtratswahl 2014 », sur www.daten.wahlen.nuernberg.de (consulté le 24 mars 2020)
  12. « Oberbürgermeisterwahl 2020 », sur www.augsburg.de (consulté le 15 mars 2020)
  13. « Wahlergebnis Oberbürgermeisterwahl 2014 », sur www.augsburg.de (consulté le 16 mars 2020)
  14. « Stichwahl zur Oberbürgermeisterwahl 2020 », sur www.augsburg.de (consulté le 30 mars 2020).
  15. « Stadtratswahl 2020 », sur www.augsburg.de (consulté le 16 mars 2020)
  16. « Wahlergebnis Stadtratswahl 2014 », sur www.augsburg.de (consulté le 16 mars 2020)
  17. « Kommunalwahlen 2020 in der Stadt Regensburg - Übersicht », sur www.regensburg.de (consulté le 15 mars 2020)
  18. (de) « Élections communales bavaroises de 2014 »
  19. (de) Andreas Glas, « Wolbergs tritt aus SPD aus », sur Süddeutsche.de (consulté le 17 mars 2020)
  20. « Kommunalwahlen in Bayern 2014 », sur www.kommunalwahl2014.bayern.de (consulté le 17 mars 2020)
  21. « Wahl des Stadtrats - Kommunalwahlen 2020 in der Stadt Regensburg - Gesamtergebnis », sur www.regensburg.de (consulté le 17 mars 2020)
  22. « Kommunalwahlen 2020 in der Stadt Ingolstadt - Übersicht », sur www.ingolstadt.de (consulté le 15 mars 2020)
  23. « Kommunalwahlen in Bayern 2014 », sur www.kommunalwahl2014.bayern.de (consulté le 18 mars 2020)
  24. « Wahl des Stadtrats - Kommunalwahlen 2020 in der Stadt Ingolstadt - Gesamtergebnis », sur www.ingolstadt.de (consulté le 18 mars 2020)