Ouvrir le menu principal

Élections législatives indiennes de 1967

Élections législatives indiennes de 1967
518 sièges de la Lok Sabha
Voir et modifier les données sur Wikidata
Participation
61,04 %
Indira Gandhi in 1967.jpg Indira Gandhi – Congrès
40,78 %
Sièges obtenus 283  −78
C Rajagopalachari 1944.jpg C. Rajagopalachari – Swatantra Party
8,67 %
Sièges obtenus 44  +26
Transparent - replace this image male on Infobox lightgrey background.svg
Deendayal Upadhyaya – Bharatiya Jana Sangh
9,31 %
Sièges obtenus 35  +21
Transparent - replace this image male on Infobox lightgrey background.svg
C. N. Annadurai – DMK
3,79 %
Sièges obtenus 25  +18
Transparent - replace this image male on Infobox lightgrey background.svg
Shripad Amrit Dange – PCI
5,11 %
Sièges obtenus 23  −6
George Fernandes (cropped).jpg George Fernandes – Samyukta Socialist Party
4,92 %
Sièges obtenus 23
Transparent - replace this image male on Infobox lightgrey background.svg
PCI(M)
4,28 %
Sièges obtenus 19
Transparent - replace this image male on Infobox lightgrey background.svg
Jayaprakash Narayan – Praja Socialist Party
3,06 %
Sièges obtenus 13  +1
Répartition des sièges à la Lok Sabha
Diagramme
Première ministre
Sortante Élue
Indira Gandhi
Congrès
Indira Gandhi
Congrès

Les élections législatives indiennes de 1967 sont les quatrièmes élections depuis l'Indépendance de l'Inde.

Pour la première fois, le Congrès est mené dans l'élection par Indira Gandhi, la fille de Jawaharlal Nehru. Malgré des pertes, le Congrès remporte la majorité des sièges pour la quatrième fois consécutive.

Sommaire

ContexteModifier

La guerre sino-indienne de 1962 a été un coup dur pour le Premier ministre Jawaharlal Nehru, dont le gouvernement est critiqué pour n'avoir pas su préparer la défense du pays. Après une santé déclinante pendant plusieurs mois, Nehru meurt le . Pour le remplacer, le Congrès choisit Lal Bahadur Shastri. Celui-ci mène la Deuxième Guerre indo-pakistanaise en 1965 puis signe en 1966 la Déclaration de Tashkent avec le Pakistan.

Mais Shastri meurt à son tour, le lendemain de la signature de la Déclaration. Il est alors remplacé par la fille de Nehru, Indira Gandhi, malgré l'opposition de leaders du Congrès dont notamment Morarji Desai.

Mode de scrutinModifier

Le scrutin a lieu au suffrage universel direct et au scrutin uninominal majoritaire à un tour dans 518 circonscriptions.

RésultatsModifier

RéférencesModifier