Ouvrir le menu principal

Élections législatives indiennes de 1971

Élections législatives indiennes de 1971
518 sièges de la Lok Sabha
Du 1er au
Indira Gandhi in 1967.jpg Indira Gandhi – Congrès (R)
43,68 %
Sièges obtenus 352  +69
Morarji Desai 1978.jpg Morarji Desai – Front démocratique national
24,34 %
Sièges obtenus 51  −64
Transparent flag waving on Infobox grey background.svg
Gauche
9,86 %
Sièges obtenus 48  +6
Répartition des sièges à la Lok Sabha
Diagramme
Première ministre
Sortante Élue
Indira Gandhi
Congrès (R)
Indira Gandhi
Congrès (R)

Les élections législatives indiennes de 1971 ont lieu du 1er au .

Malgré des dissensions internes, le Congrès d'Indira Gandhi remporte un cinquième mandat consécutif. La montée en puissance de l'opposition pendant le mandat poussera Indira Gandhi à déclarer l'état d'urgence en 1975 et à suspendre les droits démocratiques jusqu'à sa défaite aux élections suivantes, en 1977.

ContexteModifier

Pendant le mandat précédent, le Congrès a été soumis à une lutte de pouvoir entre Indira Gandhi et la direction du parti, notamment Morarji Desai. En 1969, Indira Ghandi est exclue du parti, ce qui conduit à une scission. La plupart des députés et des adhérents suivent Gandhi dans le Congrès (R) (Congress (R) pour Ruling), reconnue par la Commission électorale indienne comme le Congrès officiel. 31 députés opposés à Gandhi fondent le Congrès (O) (pour Organisation).

RésultatsModifier

Élections législatives indiennes de 1971[1]
Coalitions Parti Sièges Variation Votes %
Congrès (R)
Sièges : 352
Variation : +69
Vote : 43.68 %
Congrès (R) 352 +93 43,68
Front démocratique national
Sièges : 51
Variation : -64
Vote : 24.34 %
Congrès (O) 16 −17 10,43
Bharatiya Jana Sangh 22 -22 7,37
Swatantra Party 8 -15 3,07
Samyukta Socialist Party 3 -10 2,43
Praja Socialist Party 2 -17 1,04
Partis de gauche
Sièges : 48
Vote % : 9,86 %
Parti communiste d'Inde (marxiste) 25 -6 5,13
Parti communiste d'Inde 23 4,73
Autres
Sièges : 66
Vote : 22,14 %
Autres 67 -12 22,16

RéférencesModifier