Élections législatives des Îles Féroé de 1936

Élections législatives des Îles Féroé de 1936
24 sièges du Løgting
(Majorité absolue : 13 sièges)
Corps électoral et résultats
Population 25 900
Votes exprimés 7 880
Jóannes Patursson.jpg Parti de l'autogouvernement – Jóannes Patursson
Voix 2 694
34,18 %
en diminution 3,2
Sièges obtenus 8 en stagnation
Andrass Samuelsen.jpg Parti de l'union – Andrass Samuelsen
Voix 2 654
33,68 %
en diminution 16,5
Sièges obtenus 8 en diminution 3
Transparent flag waving on Infobox grey background.svg
Parti social-démocrate – Maurentius Viðstein
Voix 1 891
24,00 %
en augmentation 13,5
Sièges obtenus 6 en augmentation 4
Thorstein Petersen.jpg Parti de l'entreprise – Thorstein Petersen
Voix 641
8,13 %
Sièges obtenus 2 en augmentation 2

Les élections générales féroïennes se sont tenues le [1]. 3 sièges supplémentaires étaient à pourvoir comparé aux élections de 1932. Elles sont marquées par la victoire conjointe du Parti de l'autogouvernement et du Parti de l'union qui emportent chacun 8 des 24 sièges au Løgting. Le Parti social-démocrate quant à lui multiplie son résultat par 2 et triple le nombre de ses sièges.

RésultatsModifier

Parti Voix % +/- Sièges +/-
Parti de l'autogouvernement 2 694 34,18   3,16 8  
Parti de l'union 2 654 33,68   16,47 8   3
Parti social-démocrate 1 891 24,00   13,49 6   4
Parti de l'entreprise 641 8,13   8,13 2   2
Total 7 880 100   24   3

RéférencesModifier