Élection présidentielle seychelloise de 2020

Élection présidentielle seychelloise de 2020
au
Corps électoral et résultats
Inscrits 74 634
Wavel Ramkalawan, August 2015 (cropped).jpg Wavel Ramkalawan – Linyon Demokratik Seselwa
Voix 35 562
54,80 %
Danny Faure 2013-04-23.jpg Danny Faure – Seychelles unies
Voix 28 178
43,50 %
Président de la République
Sortant Élu
Danny Faure
Lepep
Wavel Ramkalawan
LDS

L'élection présidentielle seychelloises de 2020 a lieu du au afin d'élire le président de la République des Seychelles. Des élections législatives sont organisées en même temps que le premier tour.

L'élection est remportée dés le premier tour par le candidat de l'opposition, Wavel Ramkalawan, conduisant à la première alternance au poste de président depuis l'indépendance des seychelles.

ContexteModifier

Le président sortant Danny Faure est éligible pour un second mandat. Il annonce sa candidature en 2019, et reçoit l'investiture de son parti lors de son trente troisième congrès en aout de la même année[1],[2].

La principale figure de l'opposition, Wavel Ramkalawan, se présente sous l'étiquette de Linyon Demokratik Seselwa (LDS), une coalition issue de la fusion de plusieurs partis d'opposition sortie vainqueur des législatives de septembre 2016. Il s'agit de la cinquième candidature de Ramkalawan à la présidentielle, le candidat ayant échouée en 2001, 2006, 2011 et 2015 à décrocher la présidence[3].

Ancien ministre du tourisme ayant quitté le gouvernement faute de soutien pour sa candidature au poste de secrétaire général de l'Organisation mondiale du tourisme, Alain Saint-Ange se présente sous l'étiquette de son propre parti, One Seychelles, et se fait remarqué pour sa campagne en faveur de la dépénalisation du cannabis à usage récréatif et de la formation d'un gouvernement de techocrates[3].

Système électoralModifier

Le président de la République est élu au scrutin uninominal majoritaire à deux tours pour un mandat de cinq ans renouvelable une seule fois. Si aucun candidat ne remporte la majorité absolue au premier tour, un second est organisé entre les deux candidats arrivés en tête, et le candidat réunissant le plus de suffrages est déclaré élu. Chaque candidat à la présidence se présente avec un colistier, candidat à la vice présidence[4],[5].

RésultatsModifier

Résultats préliminaires de la présidentielle seychelloise de 2020[6],[7]
Candidats
et colitisiers
Partis Premier tour
Voix %
Wavel Ramkalawan
Ahmed Afif
Linyon Demokratik Seselwa 35 562 54,80
Danny Faure
Maurice Loustau-Lalanne
Seychelles unies 28 178 43,50
Alain Saint-Ange
Peter Sinon
One Seychelles 1 021 1,60
Votes valides
Votes blancs et nuls
Total 66 017 100
Abstention
Inscrits / participation 74 634

ConséquencesModifier

Wavel Ramkalawan remporte le scrutin dés le premier tour. C'est la première fois depuis l'indépendance des Seychelles qu'un candidat non issu d'ancien parti unique, le Parti Lepep, remporte la présidence[7].

Notes et référencesModifier

  1. « Seychelles: le président Danny Faure candidat à la prochaine présidentielle - LINFO.re », sur Linfo.re (consulté le 15 août 2020).
  2. (en) « United Seychelles endorses President Faure as party’s candidate for 2020 election », sur SBC, sbctv.sc, (consulté le 15 août 2020).
  3. a et b « Seychelles : 3 candidats confirmés pour la présidentielle d'octobre », sur Réunion la 1ère (consulté le 7 octobre 2020).
  4. Jean-Pierre Maury, « Constitution des Seychelles, 1993, MJP », sur mjp.univ-perp.fr (consulté le 15 août 2020).
  5. (la) « IFES Election Guide », sur www.electionguide.org (consulté le 15 août 2020).
  6. http://www.ecs.sc/index.php/election/past-election-results
  7. a et b sedera, « Seychelles : Wavel Ramkalawan remporte la présidentielle au 1er tour et engage la première véritable alternance dans le pays », sur Agence Ecofin (consulté le 25 octobre 2020).

Voir aussiModifier