Élection présidentielle polynésienne de 2018

Élection du président de Polynésie française de 2018
Type d’élection Élection présidentielle
Édouard Fritch Marché Papeete.JPG Édouard Fritch – Tapura huiraatira
Voix 39
68,42 %
 −12,3
Transparent - replace this image male on Infobox lightgrey background.svg
Geffry Salmon – Tahoeraa huiraatira
Voix 10
17,54 %
Oscar Temaru 2015.jpg Oscar Temaru – Tavini huiraatira
Voix 8
14,04 %
 −5,2
Président de la Polynésie française
Sortant Élu
Édouard Fritch
Tapura huiraatira
Édouard Fritch
Tapura huiraatira

L'élection présidentielle de Polynésie française de 2018 se déroule au scrutin indirect à l'Assemblée de la Polynésie française le [1]. Le président sortant Édouard Fritch est réélu au premier tour avec 39 voix sur 57, peu après la victoire de son parti aux élections territoriales quelques semaines auparavant.

Élection du présidentModifier

Première institution du territoire, le président de la Polynésie française est élu par les représentants de l'Assemblée de la Polynésie française parmi ses membres. Il est élu pour une durée de 5 ans, renouvelable. L'élection intervient dans les 15 jours suivant l'ouverture de la première session de l'Assemblée de la Polynésie française. Cette élection a lieu au scrutin secret et obéit à des conditions précises :

  • Dépôt des candidatures ;

Pour le premier tour, les candidatures sont remises au président de l’Assemblée de la Polynésie française au plus tard à la veille du jour du scrutin. En cas de deuxième tour, de nouvelles candidatures peuvent être déposées. Elles sont remises au président de l’Assemblée de la Polynésie française au plus tard trois heures avant l’ouverture du deuxième tour de scrutin.

L’Assemblée de la Polynésie française procède à l’élection du président de la Polynésie française à condition que 3/5 des représentants soient présents. À défaut, l’Assemblée de la Polynésie française se réunit obligatoirement trois jours plus tard, dimanche et jours fériés non compris, quel que soit le nombre des représentants présents.

Si, après deux tours de scrutin, aucun candidat n’obtient la majorité absolue des membres composant l’assemblée, il est procédé à un troisième tour et l’élection a lieu à la majorité absolue des suffrages exprimés. Le vote est personnel.

Il existe différents motifs justifiant l’élection d'un nouveau président de la Polynésie française.

CandidaturesModifier

  • Dépôt des candidatures ;

Pour le premier tour, les candidatures sont remises au président de l’Assemblée de la Polynésie française au plus tard à la veille du jour du scrutin. En cas de deuxième tour, de nouvelles candidatures peuvent être déposées. Elles sont remises au président de l’Assemblée de la Polynésie française au plus tard trois heures avant l’ouverture du deuxième tour de scrutin.

L’Assemblée de la Polynésie française procède à l’élection du président de la Polynésie française à condition que 3/5 des représentants soient présents. À défaut, l’Assemblée de la Polynésie française se réunit obligatoirement trois jours plus tard, dimanche et jours fériés non compris, quel que soit le nombre des représentants présents.

Liste des candidatsModifier

Parti Chef de file Détails
Tahoeraa huiraatira Geffry Salmon Ancien ministre du Tourisme entre 2013-2014 dans le gouvernement de Gaston Flosse
Tavini huiraatira Oscar Temaru Ancien président de la Polynésie française à cinq reprises.
Ancien président de l'Assemblée de la Polynésie française.
Actuel maire de Faaa.
Tapura huiraatira[N 1] Édouard Fritch Actuel président de la Polynésie française depuis le .
Fondateur du Tapura huiraatira le .
Ancien vice-président de la Polynésie française dans le gouvernement de Gaston Flosse puis dans le gouvernement de Gaston Tong Sang.
Actuel maire de Pirae.

RésultatsModifier

Résultats de la présidentielle du [2]
Parti politique Candidat Voix %
Tapura huiraatira Édouard Fritch 39 68,42
Tahoeraa huiraatira Greffy Salmon 10 17,54
Tavini huiraatira Oscar Temaru 8 14,04
Suffrages exprimés 57 100
Blancs et nuls 0 0
Abstentions 0 0
Inscrits 57 100

Notes et référencesModifier

NotesModifier

  1. Issu d'une scission du Tahoeraa huiraatira, auquel se sont joints les élus de A Ti'a Porinetia.

RéférencesModifier

  1. « Territoriales : Edouard Fritch va rester président de la Polynésie française », sur Le Monde.fr, (consulté le 7 mai 2018).
  2. « Edouard Fritch, 17e président de la Polynésie française », sur Polynésie la 1re, (consulté le 20 mai 2018).