Église arménienne Saint-Jean-Baptiste (Chinsurah)

bâtiment en Inde

Église Saint-Jean-Baptiste
Image illustrative de l’article Église arménienne Saint-Jean-Baptiste (Chinsurah)
Église arménienne de Chinsurah (W.B.)
Présentation
Nom local Armenian Church
Culte Rite arménien
Rattachement Église apostolique arménienne
Début de la construction 1695
Géographie
Pays Drapeau de l'Inde Inde
État Bengale occidental
Ville Chinsurah
Coordonnées 22° 34′ 46″ nord, 88° 21′ 04″ est
Géolocalisation sur la carte : Inde
(Voir situation sur carte : Inde)
Église Saint-Jean-Baptiste

L'église arménienne Saint-Jean-Baptiste est un édifice religieux de l’Église apostolique arménienne sis à Chinsurah, au Bengale-Occidental (Inde). Construite de 1695 à 1697, l’édifice est la deuxième plus ancienne église chrétienne au Bengale et la plus ancienne Église arménienne en Inde.

Éléments d’histoireModifier

En 1645 des marchands arméniens commencent à s’installer à Chinsurah, un comptoir colonial hollandais fondé en 1625 sur la rive gauche du Hooghly, à 35 kilomètres au nord de Calcutta (un comptoir anglais qui sera fondé en 1690). La communauté arménienne augmentant au fil des années une église est construite en 1695. Jusqu'à la fin du XIXe siècle la colonie arménienne de Chinsurah restera importante.

Au début du XXIe siècle les Arméniens ont pratiquement disparu de la région. L’église reste fermée la plupart du temps, sauf lors de la fête de Saint Jean-Baptiste (13-) ou à l’occasion d’événements spéciaux telle la visite du Catholicos de tous les Arméniens, Karékine II, le .

De nombreuses pierres tombales entourent l’église, dont celle de la famille princière d'Artsakh Gulistan Melik-Beglarian.

L'église est dans un bon état de conservation, grâce aux soins que lui porte un comité arménien de Calcutta qui s’occupent de l’entretien des églises arméniennes en Inde.

Liens externesModifier