Ouvrir le menu principal

Église Saint-Pierre (Zurich)

église suisse

Église Saint-Pierre
Image illustrative de l’article Église Saint-Pierre (Zurich)
Vue extérieure du bâtiment
Présentation
Nom local St. Peter
Culte Protestant
Type Église paroissiale
Début de la construction vers 1230 ; 1705
Fin des travaux 1706
Style dominant Baroque
Protection Bien culturel d'importance nationale
Géographie
Pays Suisse
Canton Zurich
Ville Zurich
Coordonnées 47° 22′ 16″ nord, 8° 32′ 27″ est

Géolocalisation sur la carte : canton de Zurich

(Voir situation sur carte : canton de Zurich)
Église Saint-Pierre

Géolocalisation sur la carte : Suisse

(Voir situation sur carte : Suisse)
Église Saint-Pierre

L'église Saint-Pierre, appelée en allemand St. Peter, est une église située au centre de la ville de Zurich, en Suisse.

HistoireModifier

L'église actuelle, inaugurée en 1706 et de style baroque, fut la première église réformée construite dans la ville de Zurich, mais de loin pas le premier bâtiment religieux construit à cet emplacement : les fouilles archéologiques ont ainsi permis de mettre au jour les murs d'une église de 10 mètres sur 7 datant du VIIIe siècle ou du IXe siècle, mentionnée dans un document de 857.

Cette première église a été remplacée vers l'an 1000 par un bâtiment pré-roman. Autour de 1230, il sera à son tour remplacé par un bâtiment de style roman tardif dans le chœur duquel, en 1360 le premier maire de Zurich Rodolphe Brun a été enterré[1]. En juin 1705, la nef du bâtiment est démolie ; à Noël de la même année déjà, une nouvelle nef est inaugurée. L'intérieur ne sera terminé que année suivante[2].

Pendant longtemps, l'église Saint-Pierre fut la seule église paroissiale de la ville, les autres grandes églises (dont en particulier la Grossmünster et la Fraumünster) étant en effet des propriétés de monastères.

L'église a été restaurée de 1970 à 1975. Elle est inscrite comme bien culturel d'importance nationale[3].

Une particularité du bâtiment réside dans le fait que la tour et la nef ont des propriétaires différents : la tour appartient à la ville de Zurich (qui l'utilisait comme tour de guet pour signaler les incendies[1]), alors que la nef, le clocher et les cloches sont la propriété de la paroisse de Saint-Pierre. Une autre particularité réside dans le cadran de son horloge qui est, en 2015, le plus grand d'Europe[4].

BibliographieModifier

  • (de) Peter Ziegler, St. Peter in Zürich. Von den Ursprüngen bis zur heutigen Kirchgemeinde, Zurich, NZZ, (ISBN 978-3-03823-208-7)

RéférencesModifier

SourcesModifier

Sur les autres projets Wikimedia :