Édouard Vandal

administrateur français (1813-1889)

Édouard, comte Vandal, né le à Coblenz et mort le à Paris, est un administrateur français.

Édouard Vandal
Fonctions
Directeur général des Postes
-
Conseiller d'État
Biographie
Naissance
Décès
Voir et modifier les données sur Wikidata (à 76 ans)
ParisVoir et modifier les données sur Wikidata
Nationalité
Activité
AdministrateurVoir et modifier les données sur Wikidata
Enfant
Autres informations
Distinction

Biographie

modifier

Édouard Vandal suit la carrière de l'administration. Conseiller d’État, il est directeur général des Contributions indirectes de 1852 à 1861, puis directeur général des Postes de 1861 à 1870.

Avec sa première épouse Louise-Adèle Gallois de Naives[1], il est le père du juriste et historien le comte Albert Vandal, membre de l'Académie française.

Il se remarie en 1864 avec Berthe Joséphine de Heeckeren d'Anthès (1839 - 1908), fille du baron Georges-Charles de Heeckeren d'Anthès et d'Ekaterina Nikolaïevna Gontcharova[2]. C'est grâce à sa 2e épouse que Albert, le fils du 1er mariage, fit de brillantes études[3].

Grâce à son beau-père, Georges-Charles de Heeckeren d'Anthès, Edouard Vandal fut conseiller général du Bas-Rhin de 1867 à la fin de 3e empire[4].

Après la fin de l'Empire, il quitte la direction de la Poste pour devenir président de la Compagnie générale transatlantique de 1871 à 1875.

Distinctions

modifier

Commandeur de la Légion d'honneur.

En 1875 il est anobli comte pontifical avec transmission héréditaire du titre[4].

Notes et références

modifier
  1. Alain Lorange, Autorités PTT, consulté le 10 juillet 2008
  2. Louis Metman, Georges Charles d’Anthès, 1912
  3. « Discours de M. le baron de Barante, président de la Société pendant l'exercice 1910-1911 », Annuaire-Bulletin de la Société d'Histoire de France,‎ (lire en ligne)
  4. a et b « VANDAL Jacques Édouard », sur Fédération des Sociétés d'Histoire et d'Archéologie d'Alsace

Liens externes

modifier