Ouvrir le menu principal

Wikipédia β

Édit des pommes de terre

Le roi de Prusse Frédéric II en tournée d'inspection des champs de pommes de terre.

L’édit des pommes de terre est un édit royal du , dit Kartoffelbefehl[1], dans lequel le roi de Prusse, Frédéric II le Grand, ordonne à tous les officiers de contraindre ses sujets à cultiver la pomme de terre.

La pomme de terre apparaît en Allemagne en 1565 depuis l'Espagne où les conquistadors espagnols l'ont ramenée de la Cordillère des Andes. Comme partout en Europe, elle est d'abord cultivée comme fleur ornementale plutôt que pour ses qualités nutritives, jusqu'au XVIIIe siècle.

Pour nourrir une population qui croît de plus en plus, Frédéric II de Prusse oblige à cultiver la pomme de terre. La population est réticente et Frédéric publie cet édit pour la contraindre à son exploitation.

« Vous devez faire comprendre aux nobles et aux sujets le profit des plantations pour cette terre de plantes, et aussi à conseiller, qu'ils entreprennent dès ce printemps la plantation de pommes de terre comme un aliment très nourrissant. Là où se trouve une place vide, la pomme de terre devra être cultivée, étant donné que non seulement ce fruit est très utile, mais aussi de cette façon riche, que l'effort accompli sera après très bien récompensé. (...) D'ailleurs vous ne devez pas vous contenter simplement à diffuser l'instruction, mais à faire vérifier début mai par les Dragons et les agents des cantons, que l'édit a été suivi, vous devrez donc aussi surveiller au cours de vos visites qu'on ait fait faire des plantations. »

En dépit de son ordre et de sa force, Frédéric II ne parvient pas à la « culture du lupin et des pommes de terre » avec l'apparition de famines.

Mais la diffusion de la pomme de terre et de sa plantation se fait, appuyée par d'autres édits. En 1785, la pomme de terre est introduite dans toute l'Allemagne.

RéférencesModifier

  1. (de) Antonia Humm : Friedrich II. und der Kartoffelanbau in Brandenburg-Preußen. in: Frank Göse (Éd.) : Friedrich der Große und die Mark Brandenburg. Herrschaftspraxis in der Provinz. Lukas Verlag, Berlin 2012, (ISBN 978-3-86732-138-9), p. 186 et suiv. (sur Google Books)

Voir aussiModifier