Ouvrir le menu principal
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir ESA.
ESA - École supérieure d’agricultures
Logo ESA.jpg
Histoire et statut
Fondation
Type
Grande école- Ecole d'ingénieurs
Forme juridique
Association (d)Voir et modifier les données sur Wikidata
Localisation
Localisation
Pays
Chiffres-clés
Étudiants
2 800
Divers
Devise
Nourrir le monde d'intelligences
Membre de
Site web

L'ESA (École supérieure d'agricultures) est l'une des 205 écoles d'ingénieurs françaises accréditées au à délivrer un diplôme d'ingénieur[1].

HistoriqueModifier

L’École est créée en vue de former l’élite rurale chrétienne et enrayer l’exode rural, une vingtaine d’années après que les modalités de constitution des établissements supérieurs privés aient été précisées par la loi en 1875[2]. La Compagnie de Jésus y prend une part active avec le Père Vétillart qui présente devant la commission d’enseignement des agriculteurs de France, un projet d’organisation de l’enseignement supérieur agricole à l’Université catholique d’Angers. Avec l’appui des syndicats professionnels, l’école ouvre, en 1899, avec six élèves. Les études, prévues sur une durée de quatre ans, comportent deux années de formation scientifique et deux années d’enseignement agronomique[3].

Dès les années cinquante, les diplômes de fin d'étude délivrés par l'ESA sont reconnus équivalents à ceux d'ingénieur agricole. La reconnaissance formelle par l'État intervient en juin 1964[4], par arrêté.

L’ESA comprend aujourd'hui 210 salariés, dont plus de 110 enseignants et enseignants chercheurs. Elle est habilitée à décerner un titre d'ingénieur par la CTI (commission des titres d'ingénieur) depuis le 1er septembre 2017.[réf. nécessaire]

Elle accueille plus de 2800 étudiants, du BTS au Doctorat.

ChiffresModifier

  • 2 800 Étudiants, apprentis et stagiaires
  • 4 500 Alumni
  • 150 Universités partenaires dans le monde
  • 5 Unités de recherche
  • 1 500 Entreprises partenaires en France et à l’international
  • + de 200 Salariés permanents
  • 3 Chaires d’enseignement et de recherche
  • 4,5 Hectares de campus

FormationsModifier

IngénieurModifier

BTSModifier

  • BTS Agronomie et productions végétales (APV)
  • BTS Aménagements Paysagers (AP)
  • BTS Analyse, conduite et stratégie de l’entreprise agricole (ACSE)
  • BTS Production Horticole (PH)
  • BTS Productions Animales (PA)
  • BTS Technico-commercial (TC)

LicencesModifier

  • Licence pro Agronomie (productions végétales)
  • Licence pro Aménagement Paysager
  • Licence pro MAC : Management des Activités Commerciales
  • Licence pro MEA : Management de l’Entreprise Agricole
  • Licence pro MVT : Marketing et commerce international des Vins de Terroir
  • Licence pro PA : Productions animales – Métiers du conseil en élevage
  • Licence pro VITAL : Valorisation Innovation Transformation des produits Alimentaires Locaux

EEDModifier

  • European Engineer Degree International Agribusiness (IAB)
  • European Engineer Degree Productions Animales – Animal Productions
  • European Engineer Degree Productions Végétales – Plant Productions]

AgricadreModifier

  • Agricadre, Responsable en commerce et gestion pour l’agriculture et l’agroalimentaire

MasterModifier

  • Master Food Identity (DNM)
  • Master international Vintage (DNM)
  • Master of Science MSc Eurama
  • MSC Agroecology
  • MSc International Agribusiness
  • MSC Man-Imal

ModalitésModifier

  • Formation initiale pour un parcours étudiant
  • Formation continue en temps plein pour adultes
  • Enseignement à distance avec le CERCA
  • Formation en alternance avec le CFA, centre de formation par alternance
  • Validation des acquis de l’expérience

Unités de RechercheModifier

  • Légumineuses, Ecophysiologie Végétale, Agroécologie (LEVA)
  • Unité de Recherche sur les Systèmes d’Elevage (URSE)
  • Biodiversité, Agroécologie et Aménagement du Paysage (BAGAP)
  • Groupe de Recherche en Agroalimentaire sur les Produits et les Procédés (GRAPPE)
  • Laboratoire de Recherche en Sciences Sociales (LARESS)

L’ESA développe une approche pluridisciplinaire : agronomie, zootechnie, agroalimentaire, écologie, sociologie et économie. Toutes les dimensions de l’agriculture : production, transformation, consommation, économie et environnement, sont appréhendées. La politique d’alliance scientifique avec l’Inra a abouti à la création d’unités de recherche sous contrats (USC).

Personnalités liéesModifier

GalerieModifier

Liens externesModifier

Notes et référencesModifier

  1. Arrêté du 18 janvier 2019 fixant la liste des Ecoles accréditées à délivrer un titre d'ingénieur diplômé.
  2. Raymond Duguay, L'enseignement agricole en France à tous les degrés. Écoles et cours d’agriculture, Paris, Librairie Larousse, , 88 p. (lire en ligne), p. 79
  3. Dufour épouse Herbaut Annie, Les enjeux de l'enseignement de la sociologie dans une école d'ingénieurs (thèse de doctorat Nouveau Régime), Université Lumière Lyon 2, (lire en ligne), p. 50
  4. Institut national de recherche pédagogique, « L'enseignement agricole et vétérinaire de la Libération à nos jours. Textes officiels avec introduction, notes et annexes. », Bibliothèque de l'Histoire de l'Education,‎ , p. 44 (ISBN 2-7342-0995-0, www.persee.fr/issue/inrp_0000-0000_2005_ant_21_2)