Ouvrir le menu principal

École nationale supérieure de la photographie

Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir ENSP.
École nationale supérieure de la photographie
Logo ensp.png
Logo de l'ENSP
Histoire et statut
Fondation
1982 École nationale de la photographie
2005 École nationale supérieure de la photographie
Type
Directeur
Localisation
Campus
Localisation
Pays
Divers
Site web

L'École nationale supérieure de la photographie (ENSP) est une école publique dédiée à l'enseignement de la photographie, créée en 1982 et située à Arles, dans les Bouches-du-Rhône

C'est la seule école d'art en France exclusivement consacrée à la photographie. Il s'agit d'un établissement public national à caractère administratif relevant directement de la tutelle de l'État par l'intermédiaire du ministère de la Culture.

L'école installée dans un ancien hôtel particulier du XVIIIe siècle, l'Hôtel Quiqueran de Beaujeu[1], situé dans le centre historique de la ville d’Arles, sera transférée dans un nouveau bâtiment construit par Marc Barani, inauguré en juillet 2019[2].

Sommaire

HistoriqueModifier

L'école a été créée à l'initiative d'Alain Desvergnes, ancien professeur au département des communications sociales de l'université Saint-Paul d'Ottawa et directeur des Rencontres internationales de la photographie d'Arles de 1979 à 1982, du photographe arlésien Lucien Clergue, fondateur des Rencontres d'Arles et de Maryse Cordesse, présidente des Rencontres. Alain Desvergnes en est le premier directeur, et le restera pendant seize ans, jusqu'en 1998.

Nouvelle écoleModifier

En 2011, le ministre de la culture Frédéric Mitterrand annonce la création d'un centre de la photographie patrimoniale jumelé à la construction d'une nouvelle École nationale supérieure de la photographie. Le 12 juin 2014, l'architecte niçois Marc Barani remporte le concours parmi 176 candidats. Le projet de 4 000 m2 et d'un montant de 20,5 millions d’euros, situé en face de la fondation Luma Arles, utilise le dénivelé pour ne présenter sur rue qu'un niveau de façade marriant le verre et la pierre au béton, étiré sur 120 m de long et couronné d'un auvent[3],[4]. Il comprend :

  • 2 plateaux d’exposition de 200 m² chacun ;
  • un auditorium de 200 places ;
  • un Fablab de 120 m² ;
  • plus de 500 m² de patios, jardins et galeries extérieures ;
  • des espaces de travail pour accueillir artistes et chercheurs en résidence pédagogique ;
  • un amphithéâtre ;
  • une bibliothèque de plus de 30 000 ouvrages ;
  • 3 studios de prise de vue ;
  • des ateliers techniques, des salles de cours et de monstration, des équipements performants et innovants.

ObjectifsModifier

Rattachée au département des enseignements et de la recherche de la Délégation aux Arts plastiques, l'école a pour objectif de former en trois années d’études des « photographes dotés de solides connaissances et d’une expérience dans les domaines artistiques, techniques, historiques et théoriques ».

GalerieModifier

  Cliquez sur une vignette pour l’agrandir.

Notes et référencesModifier

  1. Patrimoine de la ville d'Arles [1]
  2. École de la photo : le chantier dans la dernière ligne droite, Romain Vauzelle, 18 décembre 2018, site arles-info.fr.
  3. La nouvelle École Nationale Supérieure de la Photographie, Arles, Eco architecture, juin 2017, site arles-architecte.fr
  4. ENSP, Arles, site oppic.fr.

Voir aussiModifier

BibliographieModifier

  • Rémy Fenzy, Qu'avez-vous fait de la photographie ?, Actes Sud Éditions, Arles, 2012, 399 p. (ISBN 9782330005344)

Liens externesModifier

Sur les autres projets Wikimedia :