Zone critique (sciences de la Terre)

espace géographique

La zone critique est l'environnement terrestre qui s'étend de l'atmosphère, jusqu'aux roches non altérées. Elle englobe la basse atmosphère, la pédosphère, la zone vadose, les nappes d'eau souterraine et les roches altérées. C'est « l'environnement de proche-surface hétérogène dans lequel des interactions complexes entre la roche, le sol, l'eau, l'air et les organismes vivants régulent l'habitat naturel et déterminent la disponibilité des ressources vitales » (National Research Council, 2001)[1]. La zone critique abrite presque toute la vie continentale, dont l'humanité.

Illustration de la zone critique.

La science de la zone critique est un champ de recherche interdisciplinaire explorant les interactions entre ses composantes : l'atmosphère, les roches, la biosphère, l'eau, etc. Elle regroupe les processus de surface de la Terre (tels que l'évolution du paysage, l'altération, l'hydrologie, la géochimie et l'écologie) à plusieurs échelles spatiales et temporelles et prend également en compte des facteurs anthropiques. Ces processus ont un effet sur les échanges de masse et d'énergie nécessaires à la productivité de la biomasse et aux cycles biogéochimiques et hydrologique.

Les observatoires de la zone critique sont des territoires où des paramètres de l'environnement sont mesurés par différentes disciplines. Ces observatoires regroupent les communautés scientifiques et servent d'appui pour construire une compréhension de la zone critique en tant que système complexe[2].

HistoireModifier

Voir aussiModifier

Les travaux d'Holly Barnard et de Jane K. Willenbring sur ces zones critiques.

RéférencesModifier

  1. Front Matter | Basic Research Opportunities in Earth Science | The National Academies Press (DOI 10.17226/9981, lire en ligne)
  2. (en) John Giardino et Christ Houser, Principles and Dynamics of the Critical Zone, Amsterdam/Boston, Elsevier, , 1–4 p. (ISBN 978-0-444-63369-9)

Liens externesModifier