Zecchino d'oro

Le Zecchino d'oro[1] (prononcé : [dzekˈkiːno ˈdɔːro]) est un festival international de chant pour les enfants organisé chaque année depuis 1959 et diffusé sur la chaîne de télévision italienne Rai 1.

Cino Tortorella et la petite Barbara Ferigo, gagnante de l'édition 1968 avec la chanson Quarantaquattro gatti.

Créé par Cino Tortorella, il s'est tenu les deux premières années à Milan avant d'être repris en 1961 par l'institut Antoniano et déplacé à Bologne.

En 1963, la directrice musicale Mariele Ventre (1939-1995) crée le chœur d'enfants Piccolo Coro dell'Antoniano afin d'interpréter les chansons en compétition. L'ensemble a été rebaptisé Piccolo Coro « Mariele Ventre » dell' Antoniano après sa mort et est dirigé depuis lors par Sabrina Simoni.

À partir de 1976, le festival acquiert une renommée internationale. Chaque année, sept chansons italiennes et sept chansons étrangères sont interprétées par des enfants entre 5 et 10 ans devant un jury tout aussi jeune. La chanson gagnante est récompensée par le Zecchino d'oro.

L'année 1997 est une année très particulière parce que la petite fille japonaise Yumiko Ashikawa (芦川祐美子) a chanté la chanson écrite et composée par elle-même.

La France au Zecchino d’oroModifier

  • 1976 : Mamma tutto
  • 1985 : La mela della vita, la mela dell'amore
  • 1989 : Io darei non so che
  • 1993 : Gli angeli di Nôtre Dame / À Paris au printemps
  • 1995 : OK boy!
  • 1997 : C'è una canzone che vola / Quand une chanson s'envole (musique de Daniel et Claudie White)
  • 2000 : Bella l'estate / Que c'est bon l'été (musique de Jérôme Lemonnier)
  • 2003 : Ti canterò (per la gioia che mi dai) / Quelle joie de chanter pour toi (musique de Daniel White)
  • 2007 : Io gioco
  • 2015 : Le parce que des pourquoi

Le parolier Jean Rolland a représenté quatre fois la France en 1993, 1997, 2000 et 2004.

Notes et référencesModifier

  1. Littéralement en français, le « sequin d'or ».

Liens externesModifier