Zarico

genre musical
Zarico
Zydeco players Louisiana 1938.jpg
Musiciens de zarico en Louisiane (1938).
Présentation
Type
Fondation

Le zarico, ou zydeco, est un genre musical apparu dans les années 1930 en Louisiane, proche parent de la musique cadienne, incluant de nombreuses influences blues et rhythm and blues, joué par des Cadiens et Créoles noirs de Louisiane [1],[2].

PrésentationModifier

Il trouve ses origines dans un vieux style de rythme appelé « LA-LA » qui n'existe plus. Les instruments de prédilection du genre sont l'accordéon et le frottoir[1].

Le mot zarico viendrait de la perception anglo-américaine d'un morceau traditionnel « Les haricots sont pas salés », devenu, par la suite, « zarico », tout court. Le zarico se transcrit zydeco en anglais[1],[2].

À l'origine, le zarico était uniquement chanté en français (et non en créole)[1]. Puis, au fil des décennies, des créolophones, comme les frères Chénier, se sont présentés et ont rajouté un élément linguistique qui n'existait pas auparavant.

Les chanteurs du zarico se disent « créoles », bien que la majorité soient francophones et une grande partie d'origine acadienne et non créole.

Grands musiciens du zaricoModifier

(Liste non exhaustive)

Notes et référencesModifier

  1. a b c et d « La difference entre la musique Zydeco et la musique Cajun », sur Francophonie en fête,
  2. a et b Michel Francard, « Quand la Louisiane chante: zaricoblabla », sur Le Soir Plus,

AnnexesModifier

Sur les autres projets Wikimedia :

BibliographieModifier

Articles connexesModifier

Liens externesModifier