Yod (lettre latine)

Le yod égyptologique ou simplement yod, aussi appelé i lenis ou i glottal (majuscule : , minuscule : ), est une lettre additionnelle latine utilisée dans la translittération de l’égyptien ancien et la translittération de l’ougaritique.

yod égyptologique, yod
Image illustrative de l’article Yod (lettre latine)
Graphies
Capitale Ꞽ, I҆, I̓, Ỉ, I͗, ʾI
Bas de casse ꞽ, i҆, i̓, ỉ, i͗
Utilisation
Écriture alphabet latin

Robert M. Ritter décrit la lettre comme étant un alef/lenis combiné à un i[1].

UtilisationModifier

 
Table de translittération des hiéroglyphes égyptiens du Zeitschrift für ägyptische Sprache und Alterthumskunde de 1889.

Les égyptologues utilisent cette lettre pour transcrire le yod ‹ 𓇋 ›, représentant une voyelle initiale ou finale, ou une consonne spirante palatale voisée [j], dont notamment dans Zeitschrift für Ägyptische Sprache und Altertumskunde dès 1889[2] (remplaçant le ȧ utilisé auparavant) ou par Alan Henderson Gardiner dans Egyptian Grammar publié en 1927[3], :

i

La lettre j ‹ J, j › est aussi parfois utilisée à sa place, par certains auteurs, pour représenter le hiéroglyphe égyptien yod[4],[5],[6],[7].

Représentations informatiquesModifier

Pour des raisons techniques historiques, il n’y a pas eu de caractères informatiques bien définis pour représenter le yod égyptologique avant la version 12.0 d’Unicode. Les égyptologues utilisent les caractères ou séquences de caractères i crochet ‹ Ỉ, ỉ ›[8], i demi-rond droit ‹ I͗, ʾI, i͗ › ou i virgule suscrite ‹ I̓, i̓ ›, ou encore i psili pneumata ‹ I᷎, i᷎ ›[9],[10], si ce n’est pas des caractères non standardisés nécessitant une police de caractères donnée.

Le yod ou I glottal peut être représenté avec les caractères Unicode (latin étendu D) suivants :

formes représentations chaînes
de caractères
points de code descriptions
majuscule U+A7BC U+A7BC lettre majuscule latine i glottal
minuscule U+A7BD U+A7BD lettre minuscule latine i glottal

Notes et référencesModifier

BibliographieModifier

  • (en) Deborah Anderson, Comments on L2/08‐049 (N3382) Egyptological Yod and Cyrillic Breathings (no N3431, L2/08-087), (lire en ligne)
  • (de) Heinrich Brugsch et Adolf Erman, « Zur Umschreibung der Hieroglyphen », Zeitschrift für Ägyptische Sprache und Altertumskunde, t. 27, no 1,‎ , p. 1-4 (lire en ligne)
  • (de) Elmar Edel, « Die Umschreibung des Ägyptischen », Altägyptische Grammatik, Rome, no 34,‎
  • (de) Elmar Edel, « Die Umschreibung des Ägyptischen », Altägyptische Grammatik, Rome, no 39,‎
  • (de) Adolf Erman, « Die Umschreibung des Ägyptischen », Zeitschrift für ägyptische Sprache und Altertumskunde, vol. 34,‎ (lire en ligne)
  • (en) Michael Everson, On the apostrophe and quotation mark, with a note on Egyptian transliteration characters (no N2043, L2/99-246), (lire en ligne)
  • (en) Michael Everson, Proposal to add 6 Egyptological characters to the UCS (no N2241, L2/00-293), (lire en ligne)
  • (en) Michael Everson et Bob Richmond, EGYPTOLOGICAL YOD and Cyrillic breathings (no N3382R, L2/08-049R), (lire en ligne)
  • (en) Michael Everson, Proposal to encode Egyptological Yod and similar characters in the UCS (no N3487, L2/08-272), (lire en ligne)
  • (en) Alan Gardiner, Egyptian Grammar : Being an Introduction to the Study of Hieroglyphs, Oxford, Griffith Institute, Ashmolean Museum, (réimpr. 1964, 1966, 1969, 1973, 1976, 1978, 1982, 1988, 1994, 1996, 1999, 2001), 3e éd. (1re éd. 1927), 646 p. (ISBN 0-900416-35-1 et 9780900416354)
  • (de) Rainer Hannig, Grosses Handwörterbuch Ägyptisch-Deutsch (2800-950 v. Chr.) : die Sprache der Pharaonen, Mayence, von Zabern, , 1412 p. (ISBN 3-8053-1771-9)
  • (en) Robert M. Ritter (rédacteur), The Oxford Guide to Style, Oxford University Press, , 623 p. (ISBN 978-0-19-869175-4)
  • (de) Georg Steindorff, « Das altägyptische Alphabet und seine Umschreibung », Zeitschrift der Deutschen Morgenländischen Gesellschaft, vol. 46,‎ , p. 709-730 (lire en ligne)
  • (en) Michel Suignard, Revised proposal for the encoding of an Egyptological YOD and Ugaritic characters (no N4792R2, L2/17-076R2), (lire en ligne)
  • (en) Unicode Consortium, Approved Minutes of the UTC 116 / L2 213 Joint Meeting, Redmond, WA -- August 11-15, 2008,, (lire en ligne)
  • (en) Unicode Consortium, PRI #227 : Changes to Script_Extensions Property Values — Background Document, (présentation en ligne, lire en ligne)
  • (de) Daniel A. Werning, Einführung in die hieroglyphisch-ägyptische Schrift und Sprache, Humboldt-Universität zu Berlin, (lire en ligne)
  • (en) Daniel A. Werning, Egyptological Transliteration in Unicode, Humboldt-Universität zu Berlin, (lire en ligne)

Voir aussiModifier

Liens externesModifier