Ouvrir le menu principal
Ne doit pas être confondu avec Wooden Ships.
Wooden Shjips
Description de cette image, également commentée ci-après
Wooden Shjips.
Informations générales
Pays d'origine Drapeau des États-Unis États-Unis
Genre musical Rock indépendant, rock psychédélique, acid rock, space rock, rock avant-gardiste, art rock, drone rock, krautrock
Années actives Depuis 2006
Labels Holy Mountain Records, Sick Thirst Records, Thrill Jockey Records, Thrill Jockey Records
Site officiel www.woodenshjips.com
Composition du groupe
Membres Ripley Johnson
Dusty Jermier
Nash Whalen
Omar Ahsanuddin

Wooden Shjips est un groupe de rock indépendant américain, originaire de San Francisco, en Californie. Il est actif depuis 2006. Ils sont actuellement signés chez Thrill Jockey Records[1].

Sommaire

BiographieModifier

Wooden Shjips est formé à San Francisco, en Californie, en 2006. L'un des membres des Wooden Shjips, Ripley Johnson, participe en parallèle à un groupe appelé Moon Duo.

Le premier album du groupe est publié en 2007 par le label Holy Mountain[2], suivi d'un deuxième intitulé Dos en 2009[3]. Le troisième album du groupe West, sort en 2011 et est le premier publié chez Thrill Jockey[4]. Le quatrième Back to Land est, lui, publié en fin d'année 2013[5].

Style musical et influencesModifier

Le style des Wooden Shjips est influencé par le rock psychédélique, alliant rythmes répétitifs et guitares saturées. Il est décrit expérimental, minimaliste[6], drone rock[7] et « rock psychédélique spacey »[8]. Ils sont comparés à Suicide, Loop, The Velvet Underground, The Doors, Soft Machine et Guru Guru[9],[8],[6].

DiscographieModifier

Albums studioModifier

  • 2007 : Wooden Shjips (CD et 33 tours, Holy Mountain Records)
  • 2008 : Volume 1 (CD et 33 tours, Sick Thirst Records)
  • 2009 : Dos (CD et 33 tours, Holy Mountain Records)
  • 2010 : Volume 2 (CD et 33 tours, Sick Thirst Records)
  • 2011 : West (CD et 33 tours, Thrill Jockey Records)
  • 2013 : Back to Land (CD et 33 tours, Thrill Jockey Records)
  • 2018 : V (CD et 33 tours, Thrill Jockey Records/Differ-Ant)

SinglesModifier

  • 2010 : O’ Tannenbaum (45 tours, Sick Thirst Records)

Notes et référencesModifier

  1. (en) « Thrill Jockey - Artists », Thrill Jockey (consulté le 19 novembre 2013).
  2. Wooden Shjips - Le psychédélisme enragé de rénovateurs de San Francisco., Joseph Ghosn, Les Inrockuptibles, 25 septembre 2007.
  3. (en) Wooden Shjips Dos, Marc Masters, Pitchfork, 16 avril 2009.
  4. Sauvages Wooden Shjips, jean-Daniel Beauvallet, Les Inrockuptibles, 15 septembre 2011.
  5. Back to land Wooden Shjips, Hugo Cassavetti, Télérama, n°3339, 7 janvier 2014.
  6. a et b (en) HimTall, « DiScover: Wooden Shjips », Drowned in Sound, (consulté le 4 avril 2010).
  7. (en) David Fricke, « Fricke’s Picks: Wooden Shjips, Tulsa and Your 33 Black Angels », Rolling Stone, (consulté le 4 avril 2010)
  8. a et b (en) killianfox, « Vol 2 by Wooden Shjips », The Observer, (consulté le 4 avril 2010).
  9. (en) John Doran, « Album Review: Wooden Shjips - 'Vol 2' (Sick Thirst) », NME, (consulté le 4 avril 2010).

Liens externesModifier