William Comyn

William Comyn
Image dans Infobox.
Fonctions
Seigneur de Badenoch et Comte de Buchan
Titre de noblesse
Comte
Biographie
Naissance
Décès
Sépulture
Activité
Famille
Père
Richard Comyn (en)Voir et modifier les données sur Wikidata
Mère
Hextilda of Tynedale (d)Voir et modifier les données sur Wikidata
Conjoints
Sarah FitzHugh (d)
Marjory, Countess of Buchan (en)Voir et modifier les données sur Wikidata
Enfants
Alexander Comyn
Richard Comyn (d)
Walter Comyn
Elizabeth Comyn (d)
Joan Comyn (d)
Jardine Comyn (en)
David Comyn, Lord of Kilbride (en)
John Comyn (Comte d'Angus)
Lady Idoine Comyn (d)Voir et modifier les données sur Wikidata

William Comyn (né à Altyre, Moray en 1163 et mort dans le Buchan en 1233), membre de la famille Comyn, fut comte de Buchan en 1214 et seigneur de Badenoch en 1230. Pour l'historien Alan Young, l'époque de William, et particulièrement son union avec la comtesse de Buchan et l'établissement de ses enfants, marquent le début en Écosse du « siècle des Comyn ».

OrigineModifier

William Comyn est l'un de sept enfants de Richard Comyn (né vers 1115-1123 † vers 1179), justiciar du Lothian ; sa mère est Hextilda de Tynedale (ou Hextilda FitzUchtred ou Hextilda FitzWaldeve) (née vers 1112/1122 † 1149/1189) [1]. Hextilda avait épousé en premières noces Malcolm, 2e comte d'Atholl, ce qui fait que le fils de cette union Henri, 3e comte d'Atholl est le demi-frère utérin de William Comyn.

CarrièreModifier

William construit sa fortune au service du roi Guillaume le Lion en combattant les Meic Uilleim dans le nord il est mentionné comme témoin de pas moins de 88 chartes de ce souverain. William est d'abord sheriff de Forfar (1195-1211) avant d'être nommé en 1205 à la prestigieuse fonction de « Justiciar d'Écosse  », le plus important office du royaume d'Écosse. Entre 1211 et 1212, William Comyn est en outre Warden de Moray (c'est-à-dire : Gardien de Moray) lorsqu'il combat l'insurrection du prétendant au trône d'Écosse Gofraid mac Domnaill, représentant de la lignée des Meic Uilleim, que William fait exécuter dans le Kincardine en 1212[2].

Après avoir achevé de ruiner en 1229 la puissance de Gilleasbuig MacWilliam le dernier des Meic Uilleim, il reçoit l'année suivante le titre de seigneur de Badenoch et les domaines qu'il contrôlait[3]. Entre 1199 et 1200, le roi l'avait également envoyé en Angleterre afin de négocier diverses affaires avec le nouveau roi Jean sans Terre. À une date inconnue, il reçoit enfin le titre de Lord de Kilbride. William Comyn patronne la construction de la cathédrale Saint-Mungo de Glasgow, tâche que sa seconde épouse Marjory poursuit après sa mort.

Comte de BuchanModifier

Au cours de la période ou il est Gardien de Moray, William Comyn enregistre de tels succès qu'en récompense il obtient vers 1209/1211 d'épouser de Marjory (ou Margaret), Comtesse Buchan. Le père de cette dernière Fergus comte de Buchan, n'a pas d'héritier male et en lui faisant épouser sa fille il s'assure un successeur de haut rang pour ses titres et domaines avant sa mort. Il disparaît vers 1214 et William accède au gouvernement et au titre de comte de Buchan, de jure uxoris. Il meurt en 1233 et il est inhumé dans l'Abbaye de Deer [4]

Unions et postéritéModifier

On estime que William Comyn a six enfants avec chacune de ses deux épouses, Sarah Fitzhugh et Marjory, comtesse de Buchan. La lignée de sa famille issue de sa première femme est représentée par les seigneurs de Badenoch, et celle de la seconde par les comtes de Buchan.

1) il épouse en 1193: Sarah Fitzhugh (ou Sarah filia Roberti) (née vers 1155-1160 † vers 1204) dont :

2) il épouse ensuite vers 1209-1212 Marjory (ou Margaret), comtesse de Buchan (dite Margaret Colhan of Buchan) (née 1184 † 1243/1244)

  • Idonea (aka. Idoine) (née vers 1215/1221); épouse 1237 Gilbert de Hay de Erroll († 1262)
  • Alexander Comyn, comte de Buchan épouse Elizabeth de Quincy (née 1220 † 1282)
  • William (né vers 1217)
  • Margaret (née vers 1218/1230); épouse sir John de Keith, maréchal d'Écosse (né 1212 † 1270)
  • Fergus (né vers 1219/1228 † ?); épouse une inconnue en 1249; père de Margaret Comyn (née 1270)
  • Elizabeth (née vers 1223 † 1267); épouse Uilleam, comte de Mar († 1281)
  • Agnès (née vers 1225); épouse en 1262 sir Philip de Meldrum, justiciar d'Écosse

Notes et référencesModifier

  1. la mère d'Hextilda, nommée Bethoc est une fille du roi d'Écosse Donald III
  2. (en) Richard Oram, Domination and Lordship. Scotland 1070-1230, The New Edinburgh History of Scotland III. Edinburgh University Press, (Edinburgh 2011) (ISBN 9780748614974) p. 170-171
  3. Richard Oram, Op.cit p. 190
  4. (en) John.L.Roberts Lost Kingdoms Celtic scotland and the Middle Ages Edinburgh University Press (Edinburgh 1997) (ISBN 0748609105) p. 49-52

Source de la traductionModifier

BibliographieModifier

Lien externeModifier