Wilfried Domoraud

joueur de football français

Wilfried Domoraud
Image illustrative de l’article Wilfried Domoraud
Situation actuelle
Équipe Drapeau : Malte Sirens FC
Biographie
Nationalité Drapeau : France Français
Drapeau : Côte d'Ivoire Ivoirien
Naissance (32 ans)
Lieu Maisons-Alfort (France)
Taille 1,83 m (6 0)
Période pro. 2007-
Poste Ailier
Parcours junior
Années Club
1995-2004Drapeau : France Houilles AC[1]
2004-2007Drapeau : France AS Nancy-Lorraine
Parcours professionnel1
AnnéesClub 0M.0(B.)
2007-2008Drapeau : Angleterre Yeovil Town006 0(0)
2008 Drapeau : Angleterre Weymouth FC006 0(0)
2008 Drapeau : Angleterre Weston-super-Mare014 0(5)
2008-2009Drapeau : Angleterre Woking FC044 (10)
2010Drapeau : Autriche FC Dornbirn 1913016 0(4)
2010-2011Drapeau : Autriche TSV Hartberg029 0(1)
2011-2013Drapeau : Autriche SV Mattersburg026 0(0)
2013-2015Drapeau : Autriche Admira Wacker046 0(7)
2015Drapeau : France AC Arles-Avignon013 0(0)
2016-2018Drapeau : Danemark Hobro IK041 0(8)
2018-2020Drapeau : Malte Ħamrun Spartans032 (13)
2020Drapeau : Malte Gżira United006 0(1)
2020-Drapeau : Malte Sirens FC003 0(1)
1 Compétitions officielles nationales et internationales.
Dernière mise à jour : 28 septembre 2020

Wilfried Domoraud, né le à Maisons-Alfort, est un footballeur français d'origine ivoirienne jouant au poste d'ailier au Sirens FC.

BiographieModifier

Les débuts en AngleterreModifier

Divers prêts dans les divisions inférieuresModifier

Né à Maisons-Alfort, dans le Val-de-Marne, Wilfried Domoraud entre au centre de formation de l'AS Nancy-Lorraine en 2005 mais décide de s'exiler en Angleterre quand, à dix-neuf ans, il n'a toujours pas été invité en équipe première. Ainsi, il rejoint Yeovil Town où, après une triplé avec l'équipe réserve, il rejoint l'équipe fanion en League One. Il apparaît alors à cinq reprises en championnat et une fois en Football League Trophy, toujours en tant que remplaçant.

Devant le peu de temps de jeu qu'il obtient à la suite du changement d'entraîneur, il est prêté pour l'intégralité du mois de janvier à la formation de Conference Premier, Weymouth[2]. En cinquième division, il prend alors part à quatre rencontres de championnat, auxquelles s'ajoute un match en FA Trophy. Malgré un temps de jeu accru par son statut de titulaire, il n'inscrit aucun but. Peu après son retour, le , il est de nouveau prêté pour un mois dans les étages inférieurs, en sixième division cette fois-ci, où il évolue avec l'équipe de Weston-super-Mare AFC[3]. À Weston-super-Mare, Wilfried Domoraud obtient de nouveau du temps de jeu et son prêt est alors étendu jusqu'à la fin de la saison[4]. Quelques jours après cette annonce, il inscrit un doublé qui permet à son équipe de créer l'égalité contre le leader du championnat dans une rencontre marquée par de nombreux cartons et exclusions[5]

Renouveau et stabilitéModifier

À l'issue de la saison 2007-2008 marquée par ces deux prêts, il est libéré par Yeovil le 1er juillet[6], avant de signer un non-contract deal[Note 1] auprès de Woking le 1er septembre suivant, après un essai au club[7]. Un mois plus tard, son contrat devient enfin permanent à la suite de son bon début de saison[8].

En , alors que Wilfried Domoraud est dans une bonne période, l'entraîneur de Woking, Phil Gilchrist, fixe une clause libératoire à 250 000£ pour le joueur, affirmant qu'une formation de Championship a manifesté son intérêt[9]. Dans le même mois, le Français inscrit un triplé pour son équipe lors d'une victoire 4-1 contre Northwich Victoria. Après une bonne saison où il inscrit un total de neuf buts, son équipe est reléguée en Conference South et il ne renouvelle pas son contrat, malgré l'intérêt de sa direction et se retrouve alors sans club. Durant l'été, il se met à la recherche d'une équipe évoluant dans les premières divisions mais un nouveau règlement met à mal son rêve : cette règle impose que pour tout joueur de 21 ans, même en fin de contrat, la nouvelle équipe accorde une indemnité de transfert à l'ancien club[10]. Or, la clause libératoire du joueur faisait défaut et avait précédemment freinée sa progression[9]. Finalement, il rejoint de nouveau Woking le , signant un non-contract deal[Note 1],[11]. Il fait ses débuts deux jours plus tard lors d'une victoire 2-0 contre le Chelmsford City FC, inscrivant le premier but[12]. Mais, alors qu'il retourne en France pour régler des problèmes personnels en France dans le courant du mois d'octobre, il ne réapparait plus sur les feuilles de matchs de Woking. Le , la direction annonce que Wilfried Domoraud est ailleurs en Europe afin de trouver un nouveau club et qu'il est peu probable qu'il ne reporte le maillot rouge et blanc[13]. Le choix de changer de club à l'issue de la saison 2008-2009 est motivé par le changement de statut du club, passant de professionnel en cinquième division à semi-professionnel en sixième. C'est ainsi que son cousin, Cyril Domoraud, l'oriente vers l'Autriche au courant du mois de novembre[10].

Nouveau départ en AutricheModifier

 
Wilfried Domoraud sous le maillot du SV Mattersburg.

Début 2010, Domoraud signe au FC Dornbirn 1913, formation de seconde division autrichienne. Il fait ses débuts le contre le SC Austria Lustenau où il inscrit d'ailleurs son premier but peu avant la mi-temps[14]. Mais malgré quatre buts en une quinzaine de rencontres, son club est relégué à l'issue de la saison. Il rejoint alors une équipe rivale du côté de la Styrie avec le TSV Hartberg, aussi en seconde division. Durant cette saison, il s'illustre par quelques passes décisives mais encore une fois, son équipe se bat pour le maintien.

Après cette saison, il est repéré par le SV Mattersburg qui évolue en Bundesliga. Wilfried Domoraud apparaît pour la première fois avec sa nouvelle équipe à l'occasion de la première journée de championnat contre le SC Magna Wiener Neustadt. Jouant régulièrement jusqu'à début novembre, il est l'auteur de plusieurs passes décisives mais se blesse au muscle abdominal, ce qui l'éloigne des terrains jusqu'à la fin de la saison. La saison suivante, il passe plus de temps avec l'équipe réserve, en troisième division qu'en Bundesliga où il apparaît presque qu'en automne. Son contrat terminé et son équipe reléguée, il s'engage le avec un adversaire au maintien, l'Admira Wacker. Repositionné sur l'aile gauche en arrivant en raison de son manque de buts[15], il fait une saison pleine avec 34 participations et un maintien à l'issue de la saison. Souhaitant revenir en France pour se rapprocher de sa famille et montrer son niveau, il décide alors de confier ses intérêts à une agence française qui lui permet d'avoir des contacts en France mais aussi en Belgique et en Angleterre à l'été 2014[15]. L'année suivante, Domoraud est ralenti par les blessures qui ne lui permettent de participer qu'à sept rencontres jusqu'à la trêve hivernale.

Retour en FranceModifier

Malgré ce début de saison difficile, Wilfried fait son retour en France en prenant la direction de l'AC Arles-Avignon, en Ligue 2 dès le début de l'année 2015[16] où il signe un contrat de six mois, avec deux années supplémentaires en cas de maintien[17]. Il participe à sa première rencontre avec le dernier de Ligue 2 le contre son club formateur, l'AS Nancy-Lorraine, une partie remportée 1-0 avec le statut de titulaire sur l'aile gauche de la formation provençale[18]. Au terme de la saison, le club est relégué en National en terminant dernier au classement, mettant ainsi fin à son contrat.

Nouvelle aventure au DanemarkModifier

Après plusieurs mois sans club, le , Wilfried Domoraud rejoint Hobro IK, alors dernier en Superligaen, la première division danoise[19]. Après quelques mois et treize matchs (pour deux buts) en première division, Wilfried demeure à Hobro malgré la relégation en seconde division. Fréquemment titulaire à l'échelon inférieur, il se montre plus décisif et enregistre rapidement des buts qui mène son équipe aux premières positions.

Multiples clubs à MalteModifier

Carrière internationaleModifier

Né en France, Wilfried Domoraud est aussi sélectionnable pour la Côte d'Ivoire. S'il a déjà été contacté pour une participation à un précédent Tournoi de Toulon, il n'a jamais été appelé en sélection de jeunes. Désormais, il espère être appelé en équipe sénior[20].

StatistiquesModifier

Statistiques de Wilfried Domoraud au 28 septembre 2020[21],[22],[23],[24]
Saison Club Championnat Coupe nationale Coupe de la Ligue Compétition(s)
continentale(s)
Total
Division M B M B M B C M B M B
2007-2008   Yeovil Town League One 5 0 0 0 1 0 - - - 6 0
2007-2008   Weymouth (prêt) Conference Premier 5 0 1 0 - - - - - 6 0
2007-2008   Weston-super-Mare AFC (prêt) Conference South 14 5 - - - - - - - 14 5
2008-2009   Woking Conference Premier 38 8 3 1 0 0 - - - 41 9
2009-2010   Woking Conference South 2 1 1 0 - - - - - 3 1
2009-2010   FC Dornbirn 1913 Erste Liga 15 4 1 0 - - - - - 16 4
2010-2011   TSV Hartberg Erste Liga 26 0 3 1 - - - - - 29 1
2011-2012   SV Mattersburg Bundesliga 14 0 2 0 - - - - - 16 0
2012-2013   SV Mattersburg Bundesliga 10 0 0 0 - - - - - 10 0
2013-2014   Admira Wacker Bundesliga 33 7 4 0 - - - - - 37 7
2014-2015   Admira Wacker Bundesliga 4 0 2 0 - - - - - 6 0
2014-2015   AC Arles-Avignon Ligue 2 13 0 - - - - - - - 13 0
2015-2016   Hobro IK Superligaen 13 2 - - - - - - - 13 2
2016-2017   Hobro IK 1e Divisie 22 6 1 1 - - - - - 23 7
2017-2018   Hobro IK Superligaen 7 1 0 0 - - - - - 7 1
2018-2019   Ħamrun Spartans Premier League 17 7 1 0 - - - - - 18 7
2019-2020   Ħamrun Spartans Premier League 13 4 0 0 - - - - - 13 4
2019-2020   Gżira United Premier League 6 1 0 0 - - - - - 6 1
2020-2021   Sirens FC Premier League 2 1 0 0 - - C3 1 0 3 1
Total sur la carrière 252 46 19 3 0 0 - 1 0 272 49

Notes et référencesModifier

NotesModifier

  1. a et b Contrairement à un contrat classique où le joueur est rémunéré sur une base régulière (à la semaine, au mois ou à l'année), un non-contract deal est un contrat où le joueur est payé en fonction de son temps passé sur le terrain et ses résultats.

RéférencesModifier

  1. Wilfried Domoraud « La Ligue 2 n'a rien de facile », AC Arles-Avignon, 2 mars 2015
  2. (en) Stieber stays at Yeovil, Sky Sports, 2 janvier 2008
  3. (en) Domoraud Heads To Weston , Ciderspace, 14 février 2008
  4. (en) Domoraud extends stay at Weston, BBC Sport, 20 mars 2008
  5. (en) Domoraud Nets Double For Weston, Ciderspace, 31 mars 2008
  6. (en) Schofield completes Yeovil switch, BBC Sport, 1er juillet 2008
  7. (en) Woking sign Thorpe and Domoraud, BBC Sport, 1er septembre 2008
  8. (en) Woking keen to sign striker before Stags game, Nottingham Post, 3 octobre 2008
  9. a et b (en) Clive Youlton, Football: Cards slap a £250k price tag on Domoraud, Get Surrey, 7 janvier 2009
  10. a et b Florent Seka, Autriche : Wilfried Domoraud poursuit son aventure., Le Talent Caché
  11. (en) Cards hand Domoraud second chance, BBC Sport, 2 octobre 2009
  12. (en) Woking exact Chelmsford revenge, BBC Sport, 3 octobre 2009
  13. (en) Statement from the Manager, Woking FC, 10 novembre 2009
  14. « Feuille du match FC Dornbirn - SC Austria Lustenau », sur transfermarkt.fr,
  15. a et b Info FM : devenu star en Autriche, Wilfried Domoraud rêve d’un retour en France, Foot Mercato, 19 avril 2014
  16. Arles-Avignon : un attaquant débarque d'Autriche, Foot-National 7 janvier 2015
  17. Ligue 2 - Transfert Wilfried Domoraud à Arles-Avignon, France Football, 7 janvier 2015
  18. Feuille de match AC Arles-Avignon - AS Nancy-Lorraine, Ligue de football professionnel, 23 janvier 2015
  19. (da) Teis Jeppe Gørtz, Officielt: Hobro skriver med fransk kantspiller, Tipsbladet, 31 janvier 2016
  20. Litié Boagnon, Football/Éléphants : Wilfried Domoraud arrive, L'Infodrome, 6 octobre 2014
  21. « Fiche de Wilfried Domoraud », sur footballdatabase.eu
  22. « Fiche de Wilfried Domoraud », sur transfermarkt.fr
  23. « Fiche de Wilfried Domoraud », sur LFP.fr
  24. (en) « Fiche de Wilfried Domoraud », sur soccerbase.com

Liens externesModifier

Sur les autres projets Wikimedia :