Wild Things Park

Le Wild Things Park est un stade omnisports américain (principalement utilisé pour le baseball) situé à Washington, dans la banlieue sud-ouest de Pittsburgh en Pennsylvanie.

Wild Things Park
Image dans Infobox.
Vue du stade depuis les tribunes
Généralités
Noms précédents
Falconi Field (2002-2006)
Energy Park (2007-2016)
Surnom
The House of Thrills
Adresse
1 Washington Federal Way, 15301 Washington, Pennsylvanie[1]
Construction et ouverture
Ouverture
Rénovation
Coût de construction
5,8 millions $
Utilisation
Clubs résidents
Propriétaire
WashCo Ballpark Holdings
Équipement
Surface
Capacité
5 200
7 000 (concerts)
Localisation
Coordonnées
Localisation sur la carte des États-Unis
voir sur la carte des États-Unis
Red pog.svg
Localisation sur la carte de Pennsylvanie
voir sur la carte de Pennsylvanie
Red pog.svg

Le stade, doté de 5 200 places, sert d'enceinte à domicile pour l'équipe universitaire de la California University of Pennsylvania des Vulcans de California, et à l'équipe de baseball des Wild Things de Washington[2].

HistoireModifier

En 2001, un commité composé de 16 équipes de baseball dirigé par Leo Trich (de la Chambre des représentants de Pennsylvanie) aide à la formation du Ballpark Scholarships Inc. Ce groupe réunit la somme de 5,8 millions $ (dont 2 venant du contribuable et 4 venant de fonds privés) pour construire un stade dans la ville de Washington. Une grande partie des fonds privés réunis pour construire le stade viennent de l'homme d'affaires local Angelo F. Falconi.

Le Falconi Field (nom du stade jusqu'en 2007), situé près de l'autoroute Interstate 70, est inauguré le lors d'un match de baseball entre les Washington Wild Things et les Canton Coyotes (défaite 3-0 des locaux de Washington).

Pendant les saisons 2005 et 2006, l'équipe de soccer de l'USL Championship des Pittsburgh Riverhounds joue ses matchs à domicile au stade.

Le , la compagnie nord-américaine du secteur des énergies fossiles Consol Energy conclut un partenariat de naming avec la Washington County Family Entertainment pour renommer le stade en CONSOL Energy Park[3], nom qui dure jusqu'en .

En 2010, le stade subit quelques rénovations, et la pelouse devient synthétique (de type ProGrass).

En 2012, la WashCo Ballpark Holdings rachète le stade à la Ballpark Scholarships Inc.[4].

Jusqu'en 2016, le stade étai l'antre à domicile de l'équipe de softball des Pennsylvania Rebellion (club de National Pro Fastpitch).

ÉvénementsModifier

ConcertsModifier

Notes et référencesModifier

  1. (en) WILD THINGS PARK — www.visitpittsburgh.com
  2. (en) Washington Wild Things — www.washingtonwildthings.com
  3. Wayback Machine
  4. Scott Beveridge, « Ballpark bought for $3.9M » [archive du ], sur Observer-Reporter, (consulté le )
  5. (en) Four Chord Music Festival 7 — www.bandsintown.com