Wikipédia en polonais

version de l'encyclopédie Wikipédia en langue polonaise
Wikipédia en polonais
Édition linguistique de Wikipédia
Logo de Wikipédia en polonais.

URL pl.wikipedia.org
Langue polonais
Lancement
État actuel en activité
Nb d'articles 1 544 853

Wikipédia en polonais est l’édition de Wikipédia en polonais, langue slave parlée en Pologne. L'édition est lancée le [1]. Son code est : pl.

Au , l'édition en polonais contient 1 544 853 articles et compte 1 204 717 contributeurs, dont 4 254 contributeurs actifs et 99 administrateurs.

PrésentationModifier

 
Les 20 ans de la Wikipédia en polonais en 2021.

StatistiquesModifier

 
Évolution du nombre d'articles
 
Au passage des 1 500 000 articles.

Le , l'édition en polonais compte 981 377 articles et 566 633 utilisateurs, ce qui en fait la 9e édition de Wikipédia en taille, en nombre d'articles.

Le , elle en compte 1 316 637 et n'est plus que la 10e édition de Wikipédia en nombre d'articles, mais sa 8e édition en nombre de contributions. Son nombre d'utilisateurs atteint 935 417, soit une augmentation de 65 % en un peu plus de cinq ans. En décembre 2021, l'encyclopédie dépasse 1 500 000 articles[2].

Le , elle contient 1 540 279 articles et compte 1 198 824 contributeurs, dont 4 239 contributeurs actifs et 100 administrateurs.

Premières années entre vrai canular et fausse accusationModifier

Une supercherie...Modifier

Henryk Batuta est un personnage fictif de Wikipédia en polonais, objet de la plus grande imposture de l’histoire de cette version linguistique de Wikipédia[3]. L’article prétendant présenter sa biographie, en réalité entièrement imaginaire, est créé le et inclut des références croisées à 17 autres pages, y compris un article sur Ernest Hemingway.

Lorsque la supercherie est suspectée et que l'article est proposé à la suppression, les responsables du canular essaient encore de trouver de fausses preuves de l'existence du personnage, notamment une rue Batuta à Varsovie, qui en réalité n'a rien à voir, batuta désignant en polonais une baguette magique ou une baguette de chef d'orchestre et les rues du quartier portant toutes des noms liés à la musique. Plus tard, l'un des falsificateurs déclarera à The Observer qu'une de leurs motivations était politique et qu'ils voulaient attirer l'attention sur l'existence de noms de rues glorifiant des responsables soviétiques qui ne méritaient pas cet honneur.

Il semblerait par ailleurs qu'ils aient voulu prouver la vulnérabilité du travail de recherche sur internet en général et de Wikipédia en particulier. Mais le faux finit donc par être démasqué, et le , le contenu de l'article est changé pour devenir le récit de l'histoire du canular.

...et une calomnieModifier

En , lors d'un examen national des élèves de la sixième (13 ans environ), on se rendit compte de l'existence d'une erreur dans le test d'histoire qui devait vérifier les connaissances des jeunes gens. Pour tenter d'expliquer cette erreur, le Ministère de l'éducation nationale déclare que les informations fausses qui se sont glissées dans une des questions proviennent d'un article de l'encyclopédie Wikipédia en polonais.

À la suite de cette mise en cause, les rédacteurs de Wikipédia montrent qu'aucune erreur de la sorte ne se trouve, ni ne s'est jamais trouvée, dans l'article incriminé[4].

La Commission centrale des examen du Ministère publie alors une mise au point officielle dans laquelle elle donne raison à l'encyclopédie en ligne. Elle reconnait que l'information erronée n'aurait pas dû se trouver dans le texte des questions de l'examen et précise : « Elle ne se trouvait pas dans l'article de Wikipédia qui a été utilisé[5] ».

Les prises de position en matière de droit européenModifier

Le [Quand ?], Wikipedia a cessé d'être disponible en Pologne, en Italie et en Espagne, en signe de protestation contre le vote de la directive, qui menacerait Internet.

DVD explicationModifier

La première version DVD de Wikipédia en polonais sort en août 2005. Ce premier DVD mis en vente par le magazine Enter SPECIAL (le DVD est vendu avec le magazine) n’est cependant pas légal pour plusieurs raisons : le producteur n’a pas tenté de contacter la fondation Wikimédia avant de rendre ce DVD disponible sur le marché et la version du DVD en elle-même ne respecte pas la GFDL. De plus, le logiciel utilisé sur ce DVD ne fonctionne pas correctement avec Windows 98.

En 2007, un nouveau DVD produit par Wikimedia Polska (l’association locale représentant la fondation Wikimedia en Pologne) est en préparation. Il doit être publié par la maison d’édition Helion, qui selon une étude produite en 2009 « détient un quasi-monopole des publications concernant l'informatique[6] » en Pologne. Ce DVD, contenant des articles ayant été écrits avant le , est terminé le et doit sortir au printemps 2007.

Notes et référencesModifier

  1. (en) « Wikipedia Statistics (creation history - accomplishments) », sur stats.wikimedia.org, Fondation Wikimédia, (consulté le )
  2. (pl) « Wikipedia:Liczba artykułów w polskojęzycznej Wikipedii », dans Wikipedia, wolna encyklopedia, (lire en ligne)
  3. (en) Tom Parfitt, « Bell tolls for Hemingway's fake comrade », The Observer,‎ (lire en ligne)
  4. "Sprawdzian z bledem", Gazeta Wyborcza, le 13 avril 2007.
  5. Centralna Komisja Egzaminacyjna, la déclaration publiée sur le portail Onet.
  6. Karen Politis, L'édition en Pologne, BIEF (Bureau International de l'Édition Française), , 52 p. (Etudes du BIEF, 2009.), p. 27

Voir aussiModifier

Sur les autres projets Wikimedia :

Articles connexesModifier

Liens externesModifier