Warren Martin

Journaliste et patron de presse américain, Warren Martin était le directeur du quotidien Detroit Tribune, dans le Michigan.

Warren Martin
une illustration sous licence libre serait bienvenue
Biographie
Activité

BiographieModifier

Quotidien du matin, le Detroit Tribune était au départ proche du parti Whig[1]., et sous l'impulsion de Warren Martin, il participe à l'évolution de ce parti vers la création du Parti républicain américain[2] En 1854, le journal appelle publiquement à créer un nouveau parti, associant les whig, qui deviendra le Parti Républicain quelques années avant la Guerre de Sécession. Alors que Détroit est le point de passage le plus important du chemin de fer clandestin vers le Canada, le Detroit Tribune est résolument anti-esclavagiste. Il se fait l'écho des mouvements d'anciens esclaves créés au Canada tout proche[3]. Des réunions pour préparer ce projet ont lieu à l'intérieur même du journal, qui les accueille[2]. Lors d'un meeting à Détroit le , il est décidé d'organiser une convention de masse à Jackson[Lequel ?] pour créer le nouveau parti.

RéférencesModifier

  1. "The Detroit news: eighteen hundred and seventy-three, nineteen hundred and seventeen, a record of progress", par Lee A. White, The Franklin Press, 1918
  2. a et b "The Origins of the Republican Party, 1852-1856", par William E. Gienapp, page 104 [1]
  3. "The anti-slavery reporter", éditions de 1961, publiées par la British and Foreign Anti-slavery Society "Detroit+Tribune"+anti-slavery&hl=fr&sa=X&ei=c2RbT72aC5CLhQey3ompBA&ved=0CDYQ6AEwAQ#v=onepage&q=%22Detroit%20Tri