Ouvrir le menu principal

La walking ghost phase (littéralement en anglais : la « période du fantôme qui marche ») est un intermède de « bonne » santé apparente, pouvant durer quelques jours, dans le cadre d'un syndrome d'irradiation aiguë de 10 à 50 Sv. Cette période aboutit au décès du sujet[1].

Sommaire

SymptômesModifier

Les symptômes peuvent aller de tremblements, indépendants de la volonté du sujet, jusqu'aux nausées et vomissements à répétition.

TraitementModifier

Les traitements médicaux actuels ne sont que des palliatifs, notamment pour aider le sujet à lutter contre la douleur.

Notes et référencesModifier

  1. (en) « Nuclear Fallout », sur http://www-personal.umich.edu/ (consulté le 11 avril 2016)

Articles connexesModifier