Voie déposée

Voie déposée dans les années 1980. Les rails ont juste été déposés, les traverses et le ballast étant encore en place. Quelques années plus tard, tout a été retiré[1].

Une voie déposée (ou plus rarement voie déferrée) est une ancienne voie ferrée dont les composants (rails, appareils de voie, traverses et ballast) ont été retirés[2]. Une telle voie est préalablement fermée (interdiction de circuler) et déclassée (retrait du domaine public de la ligne, autorisation de vente des emprises…), mais ces démarches administratives ne sont pas obligatoires[3].

Les voies déposées peuvent être réutilisées : la plateforme de la voie peut devenir une route, une piste cyclable ou un chemin de randonnée.

Cliquez sur une vignette pour l’agrandir.

Notes et référencesModifier

  1. Cette information est issue du document Abandoned South Lynn goods yard.jpg (photographie du même endroit en 2003) sur Wikimedia Commons.
  2. Il se peut que des traverses et le ballast restent en place, faute de temps ou de moyens pour les enlever.
  3. Ainsi, des lignes déposées peuvent être volontairement non-déclassées afin que l'emprise de la ligne reste dans le domaine public, dans l'hypothèse d'une éventuelle réouverture. La ligne 123 Pompey – Nomeny, en Meurthe-et-Moselle, est un exemple d'un tel état de fait.