Vivian Forbes

peintre et poète anglais

Vivian Forbes né le et mort le , est un peintre et poète anglais, ami du peintre Glyn Philpot[1],[2].

Vivian Forbes
Portrait de Vivian Forbes par Glyn Philpot
Biographie
Naissance
Décès
Nationalité
Domicile
Lansdowne House (d)Voir et modifier les données sur Wikidata
Activités
Autres informations
Genre artistique

Biographie modifier

 
Vivan Forbes - The Echoing Valley

Forbes est enrôlé au début de la Première Guerre mondiale chez les Royal Fusiliers où il rencontre le peintre Glyn Philpot au camp d'entraînement d'Aldershot en [1],[3]. Après la guerre, il fait du commerce en Égypte (alors sous influence coloniale britannique), tout en restant en lien avec Philpot qui le conseille dans sa manière de peindre. Ils emménagent dans un même appartement à Londres en 1923 à Lansdowne Road et partagent le même atelier[4]. Il est influencé par le style symboliste de Philpot, et celui de Charles Ricketts ou de Charles Haslewood Shannon[5]. Forbes compose aussi des poèmes, la plupart dédiés à Philpot[5]. Forbes, Philpot, Ricketts et Shannon se fréquentaient souvent car ils avaient leurs ateliers à proximité des uns des autres dans le Ladbroke Estate[6].

Décrit comme vif et charmant, Forbes avait toutefois un caractère instable et sa relation fusionnelle avec Philpot le menait à des accès de jalousie. Aussi partaient-ils parfois en voyage séparément. Le lendemain des funérailles de Philpot, Forbes se suicida le en prenant des somnifères[7]. Il avait quarante-six ans.

Notes et références modifier

  1. a et b (en) Christopher Harrity, « The Edwardians: Glyn Warren Philpot », sur The Advocate (consulté le )
  2. (en-US) Annabel Freyberg, « Monday Book: A charmed life tinged with pain », The Independent,‎ (lire en ligne, consulté le )
  3. (en) JGP Delaney, « Gerald Heard's memoir of Glyn Philpot c1945 », The British Art Journal, vol. 4,‎ , p. 86-90
  4. (en) Devon Cox, The Street of Wonderful Possibilities : Whistler, Wilde and Sargent in Tite Street, Frances Lincoln, (lire en ligne)
  5. a et b (en) Emmanuel Cooper, The Sexual Perspective : Homosexuality and Art in the Last 100 Years in the West, Routledge, , 150-53 p. (lire en ligne)
  6. (en) Christopher Hibbert, Ben Weinreb, John Keay et Julia Keay, The London Encyclopaedia (3e édition), Pan Macmillan, , p. 475
  7. (en) Musée de Brighton, Notice biographique de Philpot

Liens externes modifier