Vice-président de la Zambie

page de liste de Wikipédia

Le vice-président de la République de Zambie est le deuxième personnage de l'exécutif de Zambie.

HistoireModifier

La fonction est créée au moment de l'indépendance du pays en 1964. Supprimée en 1973, quand est créé le poste de Premier ministre, elle est réintroduite dans la Constitution de 1991.

DésignationModifier

Le vice président est élu au scrutin uninominal majoritaire à deux tours en tant que colistier du candidat vainqueur à l'élection présidentielle.

Avant la révision constitutionnelle adoptée en 2015 par l'Assemblée nationale, le vice-président était nommé par le président, et choisi parmi les membres de l'Assemblée nationale (article 45 de la Constitution).

FonctionsModifier

Il mène à son terme le mandat du président élu en cas d'empêchement ou de décès. Avant la révision constitutionnelle adoptée en 2015 par l'Assemblée nationale, le vice président n'assurait que l'intérim de la présidence en cas de vacance de celle-ci, jusqu'à l'installation du nouveau président qui devait être élu dans les 90 jours.

Liste des vice-présidentsModifier

Nom Début du mandat Fin du mandat Notes
Reuben Kamanga 1964 1967
Simon Kapwepwe 1967 1970
Mainza Chona 1970 1973 En 1973, il devient Premier ministre.
Fonction abolie de 1973 à 1991
Levy Mwanawasa 1991 1994
Godfrey Miyanda 1994 1997
Christon Tembo 1997 2001
Enoch Kavindele 2001 2003
Nevers Mumba 2003 2004
Lupando Mwape 2004 2006
Rupiah Banda De juin à , il assure l'intérim pendant la maladie et après la mort du président Levy Mwanawasa.
Vacant
George Kunda
Guy Scott À partir du , il assure l'intérim présidentiel après la mort du président Michael Sata.
Vacant
Inonge Wina Première femme à accéder à ce poste.
Mutale Nalumango en fonction