Ouvrir le menu principal

Val-Saint-Michel est une ancienne municipalité du Québec.

Elle fusionne avec Bélair pour créée la ville de Val-Bélair.

HistoireModifier

La ville de Val Saint-Michel a été constitué le 13 avril 1933 en détachement de la paroisse de Saint-Gérard-Majella. Cette paroisse est fondé, à l'origine, en 1909.

Le 15 mars 1969, la municipalité fait une modification à son toponyme en devenant Val-Saint-Michel.[1].

Ville de Val-BélairModifier

Tant Bélair que Val-Saint-Michel bénéficient d'une forte augmentation de la population lors de la Seconde Guerre mondiale, à partir de 1939, alors que beaucoup d'habitants civils travaillent à la base militaire et aux usines d'armement voisines. Après la guerre, la villégiature se développe et apporte son lot de nouveaux résidents. Les règlements de construction et d'habitation laxistes combinés à des prix de terrains bas amènent également des résidents pauvres de Québec à venir s'y installer.

Tellement que le gouvernement du Québec déclare Bélair « sous-développé », ce qui deviendra un frein majeur à son développement, les institutions financières refusant de prêter afin de ne pas voir leur investissement déprécié. Lorsque la ville révise ses règlements d'urbanisme quelques années plus tard, la construction reprendra. Le développement de la base militaire de Valcartier contribuera également à l'apport de nouveaux résidents et au développement résidentiel jusqu'aux années 1970.

En 1965, la municipalité de Saint-Gérard-Majella devient une ville et son nom est modifié pour Bélair. Le 29 décembre 1973, Bélair et Val-Saint-Michel fusionne pour devenir le 1er janvier 1974 Val-Bélair.


Liste des maires de Val-Saint-MichelModifier


BibliographieModifier

RéférencesModifier