Ouvrir le menu principal

Véronique Pierron

short-trackeuse française
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Pierron.
Véronique Pierron
Veronique Pierron.jpg
Véronique Pierron, le 25 juillet 2014
Biographie
Naissance
Voir et modifier les données sur Wikidata (30 ans)
SedanVoir et modifier les données sur Wikidata
Nationalité
Formation
Activité
Autres informations
Taille
1,72 mVoir et modifier les données sur Wikidata
Masse
63 kgVoir et modifier les données sur Wikidata
Discipline sportive
Prononciation

Véronique Pierron, née le à Sedan, est une patineuse de vitesse sur piste courte française.


Sommaire

CarrièreModifier

Véronique Pierron découvre le short-track à 8 ans en assistant par hasard à une compétition à la patinoire de Charleville-Mézières. Elle grandit à Francheval un petit village des Ardennes, où elle va apprendre avec son père, Jean-Marc Pierron (Professeur de Sport) à faire du roller ainsi que du patin sur glace à la patinoire de Charleville-Mézières. Ainsi elle remporte les titres de championne de France de 2002 à 2011. Elle est remplaçante du relais aux épreuves de patinage de vitesse sur piste courte aux Jeux olympiques de 2006, à Turin. Elle participe aux Jeux Olympiques de 2010 se déroulant à Vancouver et se classe 14e du 500 mètres[1]. En contrat avec la région Champagne-Ardenne et la Fédération française des sports de glace (FFSG), Véronique Pierron poursuit ses entraînements tout en menant des études, dans une école de commerce à Reims[1].

Aux Championnats d'Europe 2012 se tenant à Mlada Boleslav, elle remporte la médaille de bronze sur 1 000 mètres[2]. Du 7 au 23 février 2014, elle participera à nouveau aux Jeux olympiques de Sotchi, qualifiée pour 3 épreuves[1], elle est éliminée en série du 500 mètres, en quart de finale du 1 000 mètres et termine 10e du 1 500 mètres.

En Janvier 2015, Véronique renoue avec les podiums en décrochant une médaille de Bronze aux Championnats d'Europe se déroulant à Dordrecht sur la distance du 1500m. Une belle revanche après de nombreuses blessures.

Elle est étudiante à l'université de Savoie[3].

Elle participe aux Jeux olympiques d'hiver de 2018 et finit 5e de la demi-finale du 1 500 mètres[4].

Elle se classe 3ème de l'épreuve du 1000 mètres lors de la coupe du monde 2018 à Calgary.

RéférencesModifier

  1. a b et c Bouteiller 2013.
  2. L’Équipe 2012.
  3. Delphine Dauvergne, « JO d’hiver 2018 : qui sont les lycéens et les étudiants français en lice ? », dans L'Étudiant, le 8 février 2018, consulté sur www.letudiant.fr le 12 février 2018
  4. « Véronique Pierron (demi-finaliste du 1500m) : «Frustrée mais pas déçue» », sur le site de lequipe.fr, (consulté le 20 février 2018).

Voir aussiModifier

BibliographieModifier

  • Rédaction L’Équipe, « Fauconnet en or sur 1000m », L’Équipe,‎ (lire en ligne).
  • Florent Bouteiller, « Véronique Pierron, l’étoile filante du short-track français », Le Monde,‎ (lire en ligne).

Liens externesModifier