Vegoia ou Vegoe, ou encore Begoe, était une sibylle étrusque, celle qui a dicté les lois sacrées du bornage étrusque relatives à l'établissement des limites des champs et des terres des villes.

« Une prophétie menace ainsi des pires catastrophes quiconque déplacerait les bornes »

— Jean-René Jeannot, La Religion dans l'ancienne Étrurie[1].

Selon Servius[2], on lui devait un ouvrage sur les foudres.

Notes et référencesModifier

  1. numérisation en ligne (en) exemplaire en anglais du texte original Devins, Dieux et Démons paru chez Picard en 1998.
  2. Commentaire sur l'Énéide, 6, 72.

BibliographieModifier

  • (it) Mauro Cristofani Etruschi una nuova immagine éditions Giunti gruppo, Florence 1984 [1] (ISBN 88-0901792-7)
  • Lexique Iconographicum Mythologiae Classicum, VII (Zurich et Munich : Artemis) 1994.

Articles connexesModifier