Ute Bock

éducatrice et activiste autrichienne

Ute Bock, née le à Linz et morte le à Vienne[1], est une éducatrice autrichienne pour enfants.

Ute Bock
Ute Bock en 2011.
Biographie
Naissance
Décès
Voir et modifier les données sur Wikidata (à 75 ans)
VienneVoir et modifier les données sur Wikidata
Nationalité
Activités
Autres informations
Personnes liées
Houchang Allahyari (d), Hans Peter Haselsteiner (en)Voir et modifier les données sur Wikidata
Distinctions

Biographie modifier

 
Ute Bock aux Journées Africaines à Vienne en 2008.

Ute Bock est connue pour ses projets philanthropiques d'aide aux réfugiés[2].

Lorsqu'elle a pris sa retraite en 2002, Ute Bock a mis en place un foyer d'accueil pour les sans-abri et les demandeurs d'asile à Vienne. Elle a reçu beaucoup de soutien pour ses actions et sa notoriété fut utilisée pour organiser des évènements culturels tels que le Bock auf Bier, un festival de la bière où 10 % des recettes étaient reversés à son foyer d'accueil[2].

Le constructeur immobilier Hans Peter Haselsteiner (de) lui fit don d'un immeuble - le Ute Bock Haus - dans le 10e arrondissement de Vienne, Favoriten, où elle peut loger jusqu'à 80 familles dans le besoin[2].

Elle a reçu de nombreux prix pour ses œuvres philanthropiques, notamment la Croix du Mérite, mais s'est toujours déclarée plus intéressée par des actions qui aident directement les réfugiés plus que par des prix. Jouant sur son nom, elle se créa la réputation d'être bockig (en français « têtue comme un bouc »)[2].

Distinctions modifier

Références modifier

  1. (de) Irene Brickner, « Flüchtlingshelferin Ute Bock 75-jährig verstorben », derStandard.at,‎ (lire en ligne, consulté le )
  2. a b c et d L'Agence des Nations Unies pour les réfugiés, « Un centre d'hébergement en Autriche fait renaitre l'espoir pour les réfugiés », UNHCR,‎ (lire en ligne, consulté le )

Liens externes modifier

Sur les autres projets Wikimedia :