Urne biconique

L'urne biconique est un des types d'une urne cinéraire étrusque, typique des productions de la culture villanovienne des XIe et VIIIe siècles av. J.-C., du début de l'âge du fer.

Urne à décor rustique, musée de Berlin
Urne biconique à couvercle complexe, Musée de Marseille
Urne biconique sous son appareillage de pierre (Musée Guarnacci de Volterra)
Casque en bronze découvert sur une urne biconique

DescriptionModifier

Ce type d'urne était destinée à contenir les cendres et les os brûlés du mort après sa crémation.

En argile grossière non épurée, ces urnes étaient modelées à la main (impasto), et décorée de motifs géométriques incisés.

La fermeture, au sommet de l'urne, s'opérait par une écuelle ou un casque (parfois en bronze décoré et repoussé, souvent à crête[1], quelquefois imité en terre cuite[2]), signe anthropomorphe de personnalisation (de son existence humaine passée, ou représentation symbolique de sa présence dans la tombe).

Elles pouvaient comporter une anse, et dans certains cas, une deuxième anse, cassée au moment du rite funéraire.

Ces urnes ont été retrouvées dans des puits de pierres fermés à leur sommet (Villanova, Monterozzi).

Exemplaires typiquesModifier

  • Urne cinéraire biconique à décor géométrique incisé (XIe et VIIIe siècles av. J.-C.), de la nécropole de Monterozzi, Tarquinia - conservée au Musée du Louvre - Antiquités grecques, étrusques et romaines (origine : musée Pigorini (Rome), 1927)[3]
  • Exemplaire en céramique à pâte claire, originaire de Vulci, nécropole de l'Osteria IXe siècle av. J.-C., céramique à pâte claire- inv. 15310 du Musées du Vatican[4]
  • Modèle en céramique noir de type bucchero, le couvercle est de forme similaire inversée (en céramique noire, avec une anse également), Musée National d'Archéologie, Portugal[5]
  • Exemplaire à couvercle complexe, musée d’archéologie méditerranéenne de la Vieille-Charité, Marseille
  • Reconstitution de tombes à urnes biconiques, Musée Guarnacci de Volterra.

Notes et référencesModifier

  1. exemplaire au Louvre
  2. Notice de l'exposition L’Italie avant Rome, musée d'art et d'histoire, Genève 2008
  3. Notice du Louvre
  4. Notice des musées du Vatican
  5. Notice du MNA

BibliographieModifier

  • Marcel Otte, Mireille David-Elbiali, Christiane Éluère, Jean-Pierre Mohen, La protohistoire, deuxième édition, 2008
  • Dominique Briquel, université de Dijon, Les Étrusques - Origine, langue, religion,

Voir aussiModifier

Articles connexesModifier

Liens externesModifier