Ouvrir le menu principal

Unterseeboot type UE II
Image illustrative de l’article Unterseeboot type UE II
SM U-117 à Cape Charles
Caractéristiques techniques
Type Submersible océanique mouilleur de mines
Longueur 81,52 m
(Coque pressurisée: 61,20 mètres)
Maître-bau 7,42 m
(Coque pressurisée : 4,50 mètres)
Tirant d'eau 4,22 m
Tirant d'air 5,94 m
Déplacement 1164 t (surface)
1512 t (plongée)
Tonnage 1880 t
Propulsion Transmission par 2 arbres
2 x moteur diesel MAN 6 cylindres, 1 200 ch (900 kW)
2 x moteurs électriques Brown, Boveri & Cie. electric , 600 ch (445 kW)
Puissance 2 400 ch (surface)
1 200 ch (plongée)
Vitesse 14,7 nœuds (27,2 km/h) en surface
7 nœuds (13 km/h) en plongée
Profondeur 75 m
Caractéristiques militaires
Armement 4 tubes lance-torpilles de 50 cm à l'avant avec 14 torpilles
42 mines dans 2 tubes internes de 1 m
1 canon de pont de 105 mm SK L/45 (494 coups) ou 2 canons de pont de 10,5 cm SK L/45 (SM U 123)
Rayon d’action 13 900 milles nautiques à 8 nœuds (25 740 km à 15 km/h) en surface
35 milles nautiques à 4,5 nœuds (60 km à 8,3 km/h) en plongée
Autres caractéristiques
Équipage 40 hommes
Histoire
Constructeurs Blohm & Voss à Hambourg
AG Vulcan à Hambourg
A servi dans War Ensign of Germany (1903–1919).svg Kaiserliche Marine
Période de
construction
1916-1918
Période de service 1916–1918
Navires construits 9
Navires prévus 9
Navires en activité 9
Navires démolis 9 après-guerre

Le Unterseeboot type UE II était une classe de sous-marins océaniques (Unterseeboot) mouilleur de mines construite en Allemagne pour la Kaiserliche Marine pendant la Première Guerre mondiale.

ConceptionModifier

Ces U-Boots étaient manœuvrés par 4 officiers et 36 membres d'équipage.

Bateaux Nbr Chantier naval N° fabrique Construction
U-117 à U-120 4 AG Vulcan, Hambourg 91 à 94 1916 - 1918
U-122 à U-126 5 Blohm & Voss, Hambourg 299 à 303 1916 - 1918

Liste des sous-marins type UE IIModifier

Un total de 9 sous-marins de type UE II ont été construits.

Kaiserliche Marine (marine impériale allemande)Modifier

  • SM U-117 (en), se rend le 21 novembre 1918 aux Américains, coulé en 1921
  • SM U-118 (en), se rend le 23 février 1919 aux Français, puis ferraillé
  • SM U-119 (en), se rend le 20 novembre 1918 aux Français, devient le sous-marin français René Audry jusqu'au 7 octobre 1937, puis ferraillé.
  • SM U-120 (en), se rend le 22 novembre 1918 aux Italiens, ferraillé à La Spezia en avril 1919.
  • SM U-122 (en), se rend le 26 novembre 1918, s'échoue sur les côtes anglaises, puis ferraillé.
  • SM U-123 (en), se rend le 22 novembre 1918, s'échoue sur les côtes anglaises, puis ferraillé en 1921.
  • SM U-124 (en), se rend le , ferraillé à Swansea en 1922.
  • SM U-125 (en), se rend le 26 novembre 1918 aux Japonais, devient le sous-marin japonais O1 de 1920 à 1921.
  • SM U-126 (en), se rend le 22 novembre 1918, ferraillé à Upnor en 1923.

Navires coulés par les Unterseeboot type UE IIModifier

Navires coulés ou endommagés par les Unterseeboot type UE II[1],[2],[3]
Date Nom Tonnage Nationalité U-boot crédité
10 août 1918 Aleda May 31   États-Unis U-117
10 août 1918 Cruiser 28   États-Unis U-117
10 août 1918 Earl & Nettie 24   États-Unis U-117
10 août 1918 Katie L. Palmer 31   États-Unis U-117
10 août 1918 Mary E. Sennett 26   États-Unis U-117
10 août 1918 On Time 18   États-Unis U-117
10 août 1918 Progress 34   États-Unis U-117
10 août 1918 Reliance 19   États-Unis U-117
10 août 1918 William H. Starbuck 53   États-Unis U-117
12 août 1918 Sommerstad 3 875   Norvège U-117
13 août 1918 Frederic R. Kellogg* 7 127   États-Unis U-117
14 août 1918 Dorothy B. Barrett 2 088   États-Unis U-117
15 août 1918 Madrugada 1 613   États-Unis U-117
16 août 1918 Mirlo 6 978   Royaume-Uni U-117
17 août 1918 Nordhav 2 846   Norvège U-117
24 août 1918 Bianca* 408   Royaume-Uni U-117
26 août 1918 Rush 162   États-Unis U-117
27 août 1918 Bergsdalen 2 555   Norvège U-117
30 août 1918 Elsie Porter 136   Royaume-Uni U-117
30 août 1918 Potentate 136   Royaume-Uni U-117
16 septembre 1918 Wellington 5 600   Royaume-Uni U-118
29 septembre 1918 Minnesota* 18 000   États-Unis U-117
4 octobre 1918 San Saba 2 458   États-Unis U-117
2 octobre 1918 Arca 4 938   Royaume-Uni U-118
18 octobre 1918 Njordur 278   Islande U-122
27 octobre 1918 Chaparra 1 510   Cuba U-117
9 novembre 1918 Saetia 2 873   États-Unis U-117

* Navires endommagés

RéférencesModifier

SourcesModifier

NotesModifier

  1. « Ships hit by U-117 » (consulté le 24 janvier 2010)
  2. « Ships hit by U-118 » (consulté le 24 janvier 2010)
  3. « Ships hit by U-122 » (consulté le 24 janvier 2010)

BibliographieModifier

  • (en) Paul E. Fontenoy, Submarines: An Illustrated History of Their Impact, ABC-CLIO, , 100–101 p. (ISBN 1-85109-563-2)
  • (en) Dwight R. Messimer, Verschollen : World War I U-boat losses, Annapolis, Maryland, Naval Institute Press, (ISBN 978-1-55750-475-3, OCLC 231973419)

Liens externesModifier