Union sportive Villejuif

(Redirigé depuis US Villejuif)
US Villejuif
Section rink hockey
Logo du US Villejuif Section rink hockey
Généralités
Nom complet Union Sportive de Villejuif
Surnoms USV
Fondation 1987
Statut professionnel amateur
Couleurs jaune et noir
Salle Gymnase Paul Langevin
11 rue Jean Mermoz[1]
Championnat actuel National 2
Président Olivier Prott[2]
Entraîneur Sébastien Poher
Site web Site officiel du club
Palmarès principal
National[4] 2 titres de Nationale 2 en 2005 et 2010
1 titre de Nationale 3 en 2016[3]

L'union sportive Villejuif est un club omnisports de la ville de Villejuif, dans le Val-de-Marne. Cet article traite de sa section rink hockey. L'équipe première du club évolue en Nationale 1 de 2011 à 2012. Elle a, à son palmarès, deux titres de champion de France de Nationale 2. Sa meilleure performance est une 7e place lors de la Nationale 1 2007-2008.

HistoireModifier

À la suite d'une initiative municipale en 1985, l'intérêt suscité par la discipline pousse à la création d'une association en 1987. Celle-ci est alors organisée à l'école Jean Villar[5]. Une section dédiée est juridiquement créée en 1995 au journal officiel[6].

33 ans plus tard, en 2019, le club compte 208 licenciés[5].

InfrastructureModifier

Le club joue dans le gymnase Paul Langevin. Le terrain de 40 m sur 19 m possède un revêtement en ciment[7].

ParcoursModifier

Évolution de Villejuif durant les années 2010[8]
Saison 2009-2010 2010-2011 2011-2012 2012-2013 2013-2014 2014-2015 2015-2016 2016-2017 2017-2018 2018-2019 2019-2020
Nationale 1 10e 12e
Nationale 2 1er 4e 3e 3e 4e 5e 11e 3e 6e

Depuis sa relégation en seconde division à l'issue de la saison 2012, le club se maintient constamment durant les saisons suivantes en Nationale 2.

Lors de la saison 2020-2021, l'équipe de Nationale 2 est prétendante à la montée en première division[9],[10], dont elle fait partie des favoris avec quatre autres équipes[11].

Évolution au plus haut-niveauModifier

Lors de la saison 2011-2012, l'équipe première du club évolue au plus haut-niveau du championnat français. L'équipe termine à la douzième place et est reléguée[12]. Au , le club est classé 247e club mondial et catégorisé comme évoluant en Nationale 1 en France[13].

Durant les saisons précédentes, l'équipe première a régulièrement évolué en Nationale 1, le plus haut-niveau français, durant les années 2000[14]. En 2006, le club est capable de dominer le club breton d'Ergué[15].

Équipe féminineModifier

L'équipe féminine de Villejuif a également évolué au plus haut niveau de sa catégorie[16].

Notes et référencesModifier

  1. https://www.villejuif.fr/fileadmin/www.ville-villejuif.fr/MEDIA/Kiosque/Loisirs/guide_sport_2019-2020.pdf
  2. « Office Municipal des Sports de Villejuif », sur omsvillejuif.fr (consulté le ).
  3. « Champion de France de rink hockey de 1985 à 2020 », sur roc-vaulx-en-velin.com, (consulté le ).
  4. Seuls les principaux titres en compétitions officielles sont indiqués ici.
  5. a et b Sandrine BLOC'H, « Club : Union Sportive de Villejuif Roller Skating (94) », sur rollerenligne.com, (consulté le ).
  6. « Union Sportive De Villejuif - Roller Skating, association à Villejuif (94800). », sur Esplik.com, association.esplik.com (consulté le ).
  7. « Gymnase Paul Langevin à Villejuif », sur spotland.fr (consulté le ).
  8. Donnée venant du site officiel
  9. https://rennes.maville.com/sport/detail_-rink-hockey-n2.-dans-sa-salle-et-devant-son-public-le-co-pace-veut-reagir_7-4313064_actu.Htm
  10. https://www.ouest-france.fr/sport/rink-hockey/rink-hockey-n2m-deux-de-chutes-pour-pace-7000250
  11. https://www.lavoixdunord.fr/883481/article/2020-10-23/rink-hockey-division-2-masculine-roubaix-mise-sur-sa-filiere-italo-argentine
  12. « Classement », sur competitions.ffroller.fr (consulté le ).
  13. (en) « Ranking of Men Club Teams at 31th July 2012 », sur rinkhockey.net, (consulté le ).
  14. « Us Villejuif », sur rinkhockey.net (consulté le ).
  15. « Les résultats sportifs du week-end », sur letelegramme.fr, (consulté le ).
  16. « Rink-hockey : les féminines ont repris le championnat », sur letelegramme.fr, (consulté le ).